15 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Triathlon – Série des Championnats du monde

Amélie Kretz frappe un mur à la course à pied

Nouvelle

Instagram

Montréal, 15 mai 2021 (Sportcom) – Après avoir été dans le peloton de tête en natation et en vélo, Amélie Kretz a vu ses espoirs de décrocher un bon classement s’évanouir à la section de course à pied de la première épreuve féminine de la saison de la Série des Championnats du monde de triathlon, samedi, à Yokohama (Japon).

La Blainvilloise n’a toutefois pas lancé la serviette et elle a rallié l’arrivée au 33e rang. Kretz a parcouru les 1,5 kilomètre de natation, 40 kilomètres de vélo et 10 kilomètres de course à pied en 1 heure 58 minutes 31 secondes, finissant à un peu plus de 4 minutes de la gagnante, l’Américaine Taylor Knibb (1h 54 min 27 s).

Summer Rappaport (+30 s) a complété le doublé américain, tandis que la Néerlandaise Maya Kingma (+38 s) a été décorée de la médaille de bronze. L’Ontarienne et 19e au classement mondial, Joanna Brown, s’est quant à elle classée 13e.

Aucun Canadien n’a pris part à l’épreuve masculine où le Norvégien Kristian Blummenfelt s’est imposé.

Kretz avait bien amorcé sa course alors qu’elle est sortie de l’eau dans le premier groupe, ce qui lui a permis d’être dans le peloton de tête à section de vélo.

« C’était un parcours (de vélo) assez technique, alors il fallait être intelligente et être bien positionnée. Une fois sortie du vélo, j’avais de bonnes jambes à la course à pied, sauf qu’après le premier tour (sur quatre), je n’avais plus de gaz, a admis Kretz. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé, car j’étais vraiment confiante de ma forme en course, car l’entraînement va vraiment bien. C’est ce qui m’a déçue le plus aujourd’hui, car je sais que j’avais ce qu’il fallait pour être devant. »

Quelques heures après l’épreuve, l’athlète qui fêtera ses 28 ans dans quatre jours ignorait encore la cause de ce coup de barre.

« J’ai frappé un mur. Je ne comprends pas pourquoi et ça ne m’est jamais arrivé dans une course. Et je n’ai pas eu beaucoup de plaisir à finir à finir l’épreuve. C’est un peu fâchant, mais je sais que la forme est là », a poursuivi celle qui est présentement 110e au monde.

La triathlète mettra maintenant le cap sur le Portugal où les enjeux seront majeurs, surtout vendredi, où le Canada jouera sa qualification au relais olympique mixte. Les représentants du pays devront monter sur le podium à Lisbonne s’ils veulent être à cette épreuve à Tokyo l’été prochain.

Si le Canada obtient sa qualification au relais, il s’assurera aussi de deux places aux triathlons individuels féminin et masculin. Un scénario qui serait idéal pour Kretz qui vise une deuxième participation olympique.

Seuls les pays qui ne sont pas déjà qualifiés au relais mixte olympique seront en lice au relais de vendredi.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

19 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

La finale échappe de peu à Olivia Asselin

Montréal, 19 novembre 2021 (Sportcom) – La skieuse Olivia Asselin est passée à 0,35 point d’atteindre sa première finale de la saison…

4 Déc - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Mikaël Kingsbury toujours au sommet

Montréal, 4 décembre 2021 (Sportcom) – Mikaël Kingsbury a démontré toute l’étendue de son talent à la première Coupe du monde de…

Nos partenaires