13 Mar - 2021 | par Mathieu Fontaine

Ski de fond - Coupe du monde

Antoine Cyr démontre sa polyvalence à Engadine

Nouvelle

Montréal, 13 mars 2021 (Sportcom) – C’est avec calme et confiance qu’Antoine Cyr a répondu aux questions de Sportcom à l’issue du 15 kilomètres classique départ groupé présenté samedi à Engadine, en Suisse. Et pour cause, alors qu’il a récolté le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde en terminant 21e de cette épreuve, une performance qui prouve qu’il est en se mesure de se démarquer à tous les niveaux à l’international.

« Je suis super content de ma course aujourd’hui (samedi) ! Je suis reconnu pour être un bon sprinteur, mais ce genre de résultat démontre que je suis aussi capable d’avoir de bons résultats en distance. C’est définitivement une force d’être polyvalent à ce niveau et je suis vraiment content de voir comment se déroulent les choses », a lancé Cyr, qui conclut à 54,5 secondes du premier rang détenu par le Russe Alexander Bolshunov (34 min 7,1 s).

Ce résultat est d’autant plus satisfaisant pour Antoine Cyr, qui redoutait sa période de récupération en haute altitude après les Championnats du monde. Quelques jours plus tard, force est d’admettre que la préparation effectuée tout au long de la dernière semaine a rapporté les dividendes escomptés.

« Pour être honnête, j’étais un peu inquiet pour ma récupération à 1800 mètres d’altitude en Suisse. Par contre, tout s’est bien passé cette semaine et j’avais vraiment hâte de courser », a poursuivi l’auteur de deux tops-30 aux plus récents mondiaux de ski de fond.

Antoine Cyr disputera sa dernière course du calendrier dimanche, alors qu’il sera du départ de la poursuite 50 kilomètres libre. Il tentera alors de boucler une saison marquée par la constance et l’excellence.

« J’ai vraiment trouvé mon rythme en Coupe du monde cette année. J’ai appris à utiliser ma préparation et ma forme pour faire ma place aux côtés des meilleurs au monde. C’est toujours encourageant de voir que nos efforts rapportent et je veux terminer le tout de belle manière », a indiqué le Gatinois.

Du côté féminin, Katherine Stewart-Jones (Chelsea) et Cendrine Browne (Prévost) participaient au 10 kilomètres classique départ groupé, également présenté samedi. Elles ont respectivement pris les 44e et 49e échelons de cette compétition remportée par la Russe Yulia Stupak (25 min 13,3 s).

Les deux Québécoises seront de retour en piste dimanche afin de prendre part à la poursuite féminine 30 kilomètres en style libre.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

Nos partenaires