26 Mar - 2021 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Tour de Catalogne, Classique E3 Saxo Bank et Semaine internationale Coppi e Bartali

Antoine Duchesne participe au travail d’équipe

Nouvelle

Groupama FDJ, Nicolas Gotz

Montréal, 26 mars 2021 (Sportcom) – Antoine Duchesne a aidé ses coéquipiers à finir aux avant-postes de la cinquième étape du Tour de Catalogne (2.World Tour). Vendredi, sur les 201 kilomètres entre La Pobla de Segur et Manresa, le cycliste de Saguenay de l’équipe Groupama-FDJ a permis à deux membres de sa formation de finir dans le premier groupe.

Attila Valter, 8e du jour, et Sébastien Reichenbach, 15e, ont tous les deux franchi l’arrivée avec un retard de 44 secondes sur le vainqueur en solo, l’Allemand Lennard Kämna (BORA-hansgrohe), qui a pris la fuite avec un peu plus de 10 kilomètres à faire.

Antoine Duchesne a conclu l’étape en 99e place (+11 minutes 44 secondes), tandis que l’autre Québécois présent, Nickolas Zukowsky (Rally), a fini 133e (+19 minutes 47 secondes).

« Oui, nous sommes bien contents ! Toute l’équipe était bien impliquée pour être devant. Nous avons réussi à placer trois gars dans le gros groupe », a reconnu Duchesne après l’épreuve où le début de course a été marqué par plusieurs attaques infructueuses.

Il aura fallu une heure avant qu’une échappée puisse prendre le large.

« Pour ma part, ça continue d’aller de mieux en mieux et je suis content. J’ai été capable de suivre les coups au départ et aussi dans le col du début. Ensuite, j’ai aidé à placer Matteo (Badilatti) pour le dernier col », a poursuivi le champion canadien 2018.

Le Britannique Adam Yates (Ineos Grenadiers) est toujours premier au classement général provisoire grâce à une avance de 45 secondes sur son coéquipier australien Richie Porte. Duchesne est 123e et Zukowsky 137e.

L’avant-dernière étape du Tour de Catalogne sera courue samedi. Un parcours de 194 kilomètres comptant deux cols attend le peloton.

Courte sortie prévue d’Hugo Houle en Belgique

Plus au nord, en Belgique, Hugo Houle (Astana-Premier Tech) n’a pas rallié l’arrivée pour une rare fois. Cela était toutefois son plan de poser pied à la mi-parcours de la Classique E3 Saxo Bank, une autre épreuve du World Tour.

« J’ai été malade vendredi (dernier) et je n’ai pas pris le départ du Grand Prix de La Panne. Je vais beaucoup mieux, mais on préférait que je fasse 100 kilomètres pour éviter de trop pousser la machine parce que j’avais encore quelques séquelles de mon rhume. L’idée était de faire un peu d’entraînement après quatre jours que je n’ai absolument rien fait. Abandonner, c’est quelque chose que je déteste, mais j’ai respecté ce que nous avions établi comme plan et c’était la bonne décision. »

L’équipe Deceuninck-Quick Step a superbement joué ses cartes en fin d’épreuve pour permettre à Kasper Asgreen de s’imposer en solo à Harelbeke (Belgique). Le champion du Danemark avait d’ailleurs fait un long numéro solo d’une cinquantaine de kilomètres plus tôt dans la journée.

Houle sera de retour en selle dimanche à Gand-Wevelgem, toujours en Belgique.

« Si je prends le départ, c’est que je vais y aller à 100 % et il n’y aura pas de demi-mesure ! »

Pour finir, à la quatrième étape de la Semaine internationale Coppi e Bartali (2.1), James Piccoli (Israel Start-Up Nation) s’est classé au 27e rang. Le Danemark a une fois plus démontré qu’elle était une puissance en émergence alors que son représentant Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) s’est imposé à Saint-Marin.

Vingegaard est meneur au classement général où Piccoli pointe en 34e place (+5 minutes 21 secondes) avec encore une étape à faire.

Vous pourriez aussi aimer...

5 Oct - 2021 | par Sportcom

De Marchi vainqueur sous la pluie

Montréal, 5 octobre 2021 (Sportcom) – Après avoir réussi à classer deux coureurs dans le Top-10 de Paris-Roubaix dimanche, dont le Québécois…

Nos partenaires