18 Oct - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Judo Canada – Grand Chelem

Aucune médaille, mais de l’expérience acquise

Montréal, 18 octobre 2015 – Les athlètes canadiens reviennent du Grand Chelem de Paris sans médaille au cou. Le meilleur rang atteint par les judokas qui étaient présents en Europe ce week-end pour représenter l’unifolié fut la septième place de l’Ontarien Kyle Reyes dans la catégorie des moins de 100 kg dimanche.

Au premier tour de la ronde préliminaire, l’athlète de Brampton a reçu un laissez-passer. Par la suite, il a commencé la compétition avec une victoire. Le jeune homme de 22 ans s’est défait de son adversaire, le Serbe Stefan Jurisic classé 61e au monde, en remportant le combat par ippon. Le Canadien, 22e, a marqué deux pénalités tout comme Jurisic.

Au deuxième affrontement, Reyes a renoué avec la victoire en remportant une fois de plus par ippon contre le Danois Frederik Joergensen. Il a par ailleurs commis deux fautes contre une pour Joergensen, 59e.

Toutefois, l’élan de Kyle Reyes s’est arrêté à son troisième combat contre le meilleur au monde, Elmar Gasimov de l’Azerbaïdjan. Ce dernier a été plus fort en gagnant par ippon.

Avec ses résultats, l’athlète natif de l’Ontario a réussi à passer au repêchage, mais son parcours s’est terminé à cette étape. Reyes n’a pas pu prendre part au combat contre le Croate Zlatko Kumric classé 36e en raison d'une blessure à l'épaule et a donc terminé septième.

« À la fin du troisième combat, je me suis blessé à l’épaule et j’ai dû arrêter. Donc, je n’ai pas pu me battre au repêchage contre Zlatko. J’ai défait Gasimov au Japon l’an dernier et j’étais pas mal convaincu que je pouvais le battre encore parce qu’il était vraiment fatigué comparé à moi. Mais, la blessure à l’épaule s’est produite à trente secondes de la fin de l’affrontement… C’était une bonne journée jusqu’aux trente dernières secondes de mes quarts de finale. »

Acquérir de l’expérience

Chez les femmes, Alix Renaud-Roy originaire de La Pocatière a quant à elle atteint son objectif du tournoi. Dans la catégorie des moins de 70 kg, l’athlète de 22 ans a remporté son premier combat contre la Belge Roxane Taeymans, 35e, en ne commettant aucune pénalité versus son adversaire qui en a fait une.

« Je ne m’étais jamais battue en compétition contre la Belge, mais je savais un peu à quoi m'attendre. Ce fut un combat très serré. J’ai gagné seulement par un shido », a commenté la 29e du classement international.

Renaud-Roy a ensuite perdu son deuxième combat contre l’Anglaise Sally Conway, 7e. La Québécoise a commis trois pénalités et son adversaire a marqué un yuko garantissant sa victoire.

« Je l'avais rencontré en Croatie au printemps et elle m'avait prise au sol vraiment vite comparativement à aujourd'hui. J'ai perdu par un yuko et trois shidos à la fin du combat », a ajouté Alix Renaud-Roy.

Somme toute, avec une fiche d’une victoire et une défaite, la jeune judoka s’est dite satisfaite de son parcours au Grand Chelem de Paris.

« J'ai suivi la stratégie qu'on avait mise en place avec l’entraîneur, mais je n'ai pas été capable de l’appliquer à 100 %. Comme c'était ma première participation à cette compétition, je venais ici dans le but de gagner un combat et de continuer à amasser de l'expérience », a raconté celle qui a terminé neuvième dans cette catégorie à sa première présence aux Championnats du monde de judo en août dernier au Kazakhstan.

Catherine Roberge âgée de 33 ans était également en action dimanche chez les moins de 78 kg. La 31e au monde originaire de Beauport a été éliminée à son premier combat contre la Tunisienne Sarra Mzougui, 40e. Son adversaire a gagné par ippon après que la Québécoise eu inscrit quatre pénalités au tableau.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Vous pourriez aussi aimer...

7 Oct - 2021 | par Sportcom Services

Les Canadiens font face à l’adversité

Montréal, 7 octobre 2021 – Les judokas canadiens en action aux deux premiers jours de compétition des Championnats du monde juniors ont…

21 Sep - 2021 | par Sportcom Services

Rien n’est impossible pour Michelle Jorgensen

Montréal, 21 septembre 2021 – Peu importe l’obstacle qui se dresse devant elle, Michelle Jorgensen n’a jamais peur d’y mettre les efforts…

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

Nos partenaires