1 Sep - 2021 | par Sportcom

Jeux paralympiques - Paranatation

Médaille d’or et record du monde pour Aurélie Rivard

Nouvelle

Photo: Comité paralympique canadien, Scott Grant

Montréal, 1er septembre 2021 (Sportcom) – Aurélie Rivard a pulvérisé son record du monde du 400 mètres libre (S10) datant de 2018 par plus de 5 secondes pour remporter une deuxième médaille d’or aux Jeux paralympiques de Tokyo, mercredi.

Rivard a parcouru la distance en un temps de 4 min 24,08 s et elle a laissé ses adversaires loin derrière. Elle a pris les devants dès le début de l’épreuve et avait déjà 5 mètres d’avance sur sa plus proche poursuivante à la mi-course.

L’athlète de 25 ans avait aussi été médaillée d’or à cette course il y a 5 ans, aux Jeux de Rio

Grâce à cette victoire, la paranageuse de Saint-Jean-sur-Richelieu décroche une quatrième médaille dans la capitale japonaise, dont une deuxième en or, après celle du 100 m libre.

La médaillée d’argent, la Hongroise Bianka Pap (4 min 29,83 s) a tout de même flirté avec l’ancienne marque mondiale de la Québécoise qui était de 4 min 29,27 s. Le bronze est allé à la Polonaise Oliwia Jablonska (+9,12 s)

Au 400 m libre S10, le Québécois d’adoption Alec Elliot s’est classé au cinquième rang. Elliot a connu un lent départ, mais il est parvenu à passer de la septième à la cinquième place à la marque des 200 mètres et finir avec un temps de 4 min 10,29 s, à un peu moins de 11 secondes du vainqueur, l’Ukrainien Maksym Krypak.

Aurélie Rivard a encore deux courses à son programme au Japon : le 100 m dos et le 200 m quatre nages individuelles. Elle avait été décorée de la médaille d’argent à cette dernière épreuve aux Jeux paralympiques de Rio en 2016.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

31 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Les Canadiennes championnes du monde

Montréal, 31 août 2021 (Sportcom) – Le Canada a mis fin à une disette de neuf ans au Championnat mondial de hockey…

Nos partenaires