27 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Tour de France

Bonne journée pour les équipes des Québécois

Nouvelle

Montréal, 26 juin 2021 (Sportcom) – Les équipes des deux Québécois en action au Tour de France ont très bien fait lors de la deuxième étape du tour du reliait Perros-Guirec au Mur-de-Bretagne Guerlédan. Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) a terminé au 97e rang, à 4 minutes et 49 secondes du vainqueur, pendant que Hugo Houle (Astana – Premier Tech) s’est contenté du 104e rang, 5 minutes et 58 secondes après que le gagnant ait franchi la ligne d’arrivée.

Les deux Québécois ont chacun vu un de leur coéquipier se retrouver dans le peloton de tête à la toute fin de la course. L’Ontarien Michael Woods (Israel Start-Up Nation) a terminé l’étape au 11e rang (+8 s) alors qu’Alexey Lutsenko, coéquipier de Houle chez Astana – Premier Tech a terminé au 16e rang, lui aussi à 8 secondes du vainqueur.

« Ç’a bien été en général, j’ai été distancé dans la première montée. J’ai été pris dans une cassure au sommet, mais on a fini la course à notre rythme derrière. L’objectif aujourd’hui était d’amener Jakob Fuglsang ou Alexey Lutsenko avec les meneurs », a mentionné Houle après l’étape.

« C’est le fun de voir Michael (Woods) se battre pour une victoire d’étape. Il a bien récupéré de sa chute d’hier (samedi). Personnellement, j’ai manqué de puissance pour rester à l’avant. L’important c’est que tout le monde a complété l’épreuve et que Michael récupère bien », a expliqué Boivin en entrevue avec Sportcom.

C’est le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin Fenix) qui a remporté cette étape en 4 heures 18 minutes et 30 secondes. Le cycliste de 26 ans a dédié sa victoire à son grand-père Raymond Poulidor qui a remporté sept épreuves du Tour de France dans les années 1960 et 1970. Van der Poel met également la main sur le maillot jaune, devançant Julian Alaphilippe (Deuceninck – Quick Step) par 8 secondes.

Derrière van der Poel, trois cyclistes se sont disputé la deuxième place de l’étape. C’est finalement le Slovène Tajed Pogacar (UAE – Team Emirates) qui s’est emparé de cette position devant son compatriote Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) et le Néerlandais Wilco Kelderman (BORA – hansgrohe). Les trois hommes ont terminé à 6 secondes du vainqueur.

Contrairement à la veille, aucune chute majeure n’a été enregistrée malgré le fait que la foule était présente en grand nombre.

« Il y avait beaucoup de monde tout au long du parcours, il faut rester concentré et vigilant. L’ambiance était vraiment superbe et tout le monde semble avoir appris sa leçon de la veille », a commenté Houle, qui est en à son troisième Tour de France.

« Ça fait presque un an et demi qu’on n’a pas vu de partisans, ça fait vraiment du bien à voir », s’est réjoui Boivin après la course.

La météo a été changeante tout au long de la journée. Plusieurs millimètres de pluie ont coulé sur les premiers kilomètres du parcours alors que la fin de la couse s’est déroulé sous des conditions parfaites.

« Il y a eu beaucoup de traversées de ville qui se sont faites sous la pluie, ça rend le peloton un peu plus nerveux. Par contre, la météo et les routes étaient belles pour la finale », a remarqué Houle.

Au classement général, Boivin se classe au 61e rang (+5 min 50s) alors que Hugo Houle pointe au 85e rang (+8 min 24 s).

La troisième étape se tiendra lundi alors que les coureurs franchiront les 182.9 kilomètres qui séparent Lorient de Pontivy.

Vous pourriez aussi aimer...

28 Août - 2021 | par Luc Turgeon

Léandre Bouchard se classe parmi le top-30 mondial

Montréal, 28 août 2021 (Sportcom) – Léandre Bouchard a signé le meilleur résultat canadien de l’épreuve masculine du cross-country olympique, samedi, devant…

Nos partenaires