29 Avr - 2018 | par Audrey Clement-Robert

Voile – Coupe du monde

Coralie Vittecoq améliore son classement à Hyères

Montréal, 29 avril 2018 (Sportcom) – La navigatrice Coralie Vittecoq a conclu en 50e place des embarcations de type Laser Radial lors de la troisième étape de la Coupe du monde de voile disputée à Hyères, en France, dimanche. C’est une amélioration pour la Québécoise qui a pris le 53e rang l’an dernier à cette compétition.

À l’issue de la régate des médailles, la Néerlandaise Marit Bouwmeester (53 points) trône au sommet du classement général. Elle a terminé première de deux courses. La Finlandaise Monika Mikkola (109 points) est deuxième et l’Américaine Paige Railey (154 points) est troisième.

Vittecoq, de Montréal-Ouest, s’est quant à elle démarquée lors de la sixième régate où elle a pris le quatrième rang, son meilleur résultat de la compétition, qui a commencé mardi. Elle a aussi fini aux 61e, 48e, 58e, 54e, 20e, 49e, 60e, 45e et 36e échelons.

« C’était une semaine avec des conditions éprouvantes, surtout mentalement ! Nous avons eu principalement des vents légers, oscillants et imprévisibles. C'est ce qui explique un peu mes résultats inconstants et ceux de la majorité des filles », a commenté l’athlète de 20 ans.

Au cours de la compétition, Vittecoq a rencontré plusieurs difficultés sur l’eau qui l’ont fait reculer au classement.

« En réalité, j'ai eu quatre manches dans le top-20, mais j'ai eu de la malchance dans deux de ces régates, ce qui m’a coûté beaucoup de positions. Dans l'une d'elles, j'ai eu un sac de plastique coincé sous le bateau et j'ai perdu toute ma vitesse. Ça peut arriver parfois quand il y a beaucoup de déchets dans l'eau… Dans l'autre, il y a eu un changement de 40 degrés dans la direction du vent alors que j'étais de l'autre côté du parcours. J'ai beaucoup appris ici, surtout avec les GPS. J'ai revu exactement ma course après la journée et pris conscience de mes erreurs qui peuvent ne pas me sembler si graves sur l'eau. »

Elle a aussi fait savoir qu’elle a commis quelques erreurs tactiques au départ et dans la seconde moitié du parcours.

« Ce sont des choses qui se corrigent avec l'expérience en compétition de ce calibre. Je suis contente, car j'ai prouvé que lorsque j'exécute bien toutes les composantes de ma course, je peux être dans la tête du groupe et maintenir ma position. C’est une grande amélioration contrairement à l'an dernier ! » a conclu Vittecoq, qui sera aux Championnats européens seniors à La Rochelle, en France, la semaine prochaine.

Également en action, la Canadienne Sarah Douglas pointe en 36e place du classement général.

En tout, 647 marins provenant de 46 nations ont participé à cet événement.

La finale de la Coupe du monde sera présentée au début du mois de juin, à Marseille, en France.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Sportcom

Brent Lakatos médaillé de bronze à Berlin

Montréal, 26 septembre 2021 – Quelques semaines à peine après avoir remporté quatre médailles d’argent aux Jeux paralympiques, Brent Lakatos était de retour à…

Nos partenaires