21 Oct - 2021 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Un premier top-10 pour Hugo Barrette

Nouvelle

Photo: Twitter/Cyclisme Canada

Montréal, 21 octobre 2021 (Sportcom) – Neuvième participation à des mondiaux, neuvième place à l’épreuve du keirin. Le cycliste Hugo Barrette a signé le meilleur résultat individuel de sa carrière à des Championnats du monde, jeudi, au Stab Vélodrome de Roubaix.

Barrette a d’abord terminé sixième de sa vague au premier tour, ce qui l’a forcé à passer par le repêchage. Le pistard de 30 ans a été le plus rapide de cette deuxième course avec un chrono de 10,229 s.

Seulement 20 minutes plus tard, l’athlète originaire des Îles-de-la-Madeleine s’est retrouvé sur la ligne de départ des demi-finales. Épuisé, il a été le dernier de son groupe à franchir le fil d’arrivée.

« Ça s’est fait tellement rapidement. Je savais quoi faire et où me positionner, mais je n’avais juste pas assez récupéré. Je n’ai pas été capable de faire comme d’habitude », a confié Hugo Barrette, en entrevue avec Sportcom.

Barrette a pédalé pour l’obtention du septième rang en fin de journée. Il a commencé cette dernière ronde dans le couloir intérieur et a occupé la tête durant les trois premiers tours. Ses adversaires ont ensuite accéléré. Après différentes attaques, c’est finalement l’Allemand Stefan Boetticherqui qui a triomphé, suivi du Thaïlandais Jai Angsuthasawit et de Barrette, qui pointe ainsi au 9e échelon du classement final.

« C’est sûr que je veux toujours gagner, mais j’ai bien exécuté », a-t-il reconnu, satisfait de sa performance.

« C’est un concours de circonstances pour les places (au départ) et être premier (à l’intérieur), c’est difficile, surtout dans les grosses rondes avec beaucoup de personnes habiles qui arrivent très rapidement. J’ai tout de même bien géré et une neuvième place, ça reste un top-10 mondial. On veut toujours plus, mais je vais le prendre ! »

En grande finale, le Néerlandais Harrie Lavrevsen a défendu son titre en l’emportant tout juste devant son compatriote Jeffrey Hoogland (+0,07 seconde). Le Russe Mikhail Iakovlev (+0,101 seconde) a complété le podium.

La veille, la formation néerlandaise a décroché la médaille d’or au sprint par équipe, tandis que Barrette et ses coéquipiers ont fini septièmes. Notons que Lavrevsen avait réussi un pareil doublé aux Jeux olympiques de Tokyo cet été.

Hugo Barrette était parvenu à se qualifier pour les Championnats du monde de Roubaix lors de la Coupe des nations de Cali, en septembre dernier. Il avait notamment remporté une médaille d’or au sprint par équipe, en plus de se classer quatrième au keirin. L’événement lui avait aussi permis de tourner la page sur sa chute crève-cœur survenue aux Jeux de Tokyo.

Lauriane Genest atteint les demi-finales

Un peu plus tôt, Lauriane Genest était en action aux qualifications du sprint féminin. Après avoir perdu la première manche, elle est revenue de l’arrière lors des quarts de finale pour filer vers les demi-finales, qui auront lieu vendredi.

Affichant le cinquième temps des qualifications, Genest a eu le dessus sur l’Ukrainienne Alla Biletska aux huitièmes de finale.

Elle a ensuite fait face à la Française Mathilde Gros, médaillée de bronze de cette discipline aux mondiaux de 2019.

Au premier tour, la Lévisienne défendait sa position de départ lorsque Gros a pris les devants avec un peu plus d’un tour à faire. Elle a poursuivi son accélération en fin de course pour devancer la représentante du Canada sous les acclamations de la foule.

Lauriane Genest n’avait cependant pas dit son dernier mot et a remporté les deux manches suivantes. Elle affrontera l’Allemande Lea Sophie Friedrich en demi-finale. L’autre duel opposera sa coéquipière et championne olympique Kelsey Mitchell à Emma Hinze, elle aussi de l’Allemagne.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

La finale échappe de peu à Olivia Asselin

Montréal, 19 novembre 2021 (Sportcom) – La skieuse Olivia Asselin est passée à 0,35 point d’atteindre sa première finale de la saison…

20 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Pascal Dion ne s’en laisse plus imposer

Montréal, 20 novembre 2021 (Sportcom) – Le patineur de vitesse sur courte piste Pascal Dion se dit très fier de son début…

Nos partenaires