20 Oct - 2021 | par Sportcom

Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Pénalisées, les Canadiennes sont reléguées au cinquième rang

Nouvelle

Photo: FQSC

Montréal, 20 octobre 2021 (Sportcom) – Lauriane Genest et ses coéquipières ont d’abord cru qu’elles allaient atteindre la ronde des médailles mercredi, à l’épreuve du sprint par équipe des Championnats du monde de cyclisme sur piste disputés à Roubaix, en France. Les Canadiennes ont cependant appris dans les minutes suivant leur course qu’elles étaient disqualifiées et qu’elles allaient plutôt devoir se contenter du cinquième rang.

Lauriane Genest faisait équipe avec les Albertaines Kelsey Mitchell et Sarah Orban pour cette épreuve présentée avec trois coureuses par pays pour une première fois aux mondiaux.

Les Canadiennes ont remporté leur duel du premier tour face aux Japonaises grâce à un temps de 47,950 s. Elles ont toutefois été disqualifiées pour avoir effectué un changement non réglementaire et la victoire est allée à leurs adversaires.

S’il avait tenu, son chrono aurait mené le trio canadien à une lutte pour la médaille de bronze contre les Britanniques.

L’an dernier, alors que l’épreuve féminine était toujours disputée à deux athlètes, Lauriane Genest et Kelsey Mitchell s’étaient aussi classées cinquièmes. Elles avaient été éliminées par les Allemandes Pauline Sophie Grabosch et Emma Hinze, éventuelles championnes du monde.

Ces dernières, accompagnées de leur coéquipière Lea Sophie Friedrich, ont d’ailleurs dominé la compétition une fois de plus cette année. Elles ont signé un record du monde aux qualifications, puis au premier tour, avant de fracasser cette marque à nouveau en grande finale. Elles ont alors stoppé le chronomètre à 46,064 s pour devancer les Russes par 0,654 seconde et conserver leur titre. Les représentantes de la Grande-Bretagne ont complété le podium.

Chez les hommes, Hugo Barrette a uni ses efforts à ceux de l’Albertain Ryan Dodyk et de l’Ontarien Nick Wammes. Leur parcours a pris fin au premier tour, où ils ont accusé un retard de 1,317 seconde sur les Français.

Ceux-ci ont finalement décroché la médaille d’argent devant leurs partisans. Fidèles à leurs habitudes, les Néerlandais ont été les plus rapides mercredi. Ils ont été sacrés champions du monde pour une quatrième année d’affilée.

Les Canadiens, médaillés d’or à la Coupe des nations de Cali en septembre, ont fini la journée au septième rang.

Guillemette privé d’une première course

Contrairement à ce qui était prévu, Mathias Guillemette n’a pas eu la chance de donner les premiers coups de pédale de sa carrière à des Championnats du monde. Le Trifluvien de 19 ans devait être en action lors du premier tour de la poursuite par équipe.

La formation canadienne n’a cependant pas réussi à se qualifier. Son chrono de 3 min 59,651 s lui a conféré le neuvième rang, alors que les huit premières nations accédaient au premier tour. Les Championnats du monde de cyclisme sur piste reprendront jeudi. Lauriane Genest s’élancera à l’occasion des qualifications au sprint, tandis que Barrette prendra part à l’épreuve de keirin.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Bâtir sur les débuts prometteurs

Montréal, 26 novembre 2021 (Sportcom) – C’est une équipe canadienne revampée qui a lancé la saison des Séries mondiales de rugby à…

20 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Pascal Dion ne s’en laisse plus imposer

Montréal, 20 novembre 2021 (Sportcom) – Le patineur de vitesse sur courte piste Pascal Dion se dit très fier de son début…

Nos partenaires