23 Jan - 2021 | par Mathieu Fontaine

Ski de fond - Coupe du monde

Départ canon pour Katherine Stewart-Jones

Nouvelle

Montréal, 23 janvier 2021 (Sportcom) – L’attente a été longue, mais elle en a valu la peine pour la Katherine Stewart-Jones. La Québécoise a récolté le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde samedi, en se classant 24e au skiathlon de Lahti, en Finlande.

« Je suis très contente de ma journée ! C’est assez difficile de commencer avec un skiathlon, mais ça s’est très bien passé. Je me suis bien positionnée en commençant et je suis parvenue à conserver ma place tout au long de la course. Ça donne confiance pour le reste de la saison », a indiqué Stewart-Jones à l’issue de cette épreuve de 15 km (7,5 km en style classique et 7,5 km en style libre).

Au-delà de sa performance et de son résultat, la fondeuse de Chelsea était bien heureuse d’enfin participer à une compétition, même si le niveau de nervosité était élevé avant de prendre ce premier départ en plus de dix mois.

« J’étais vraiment stressée ! Ça faisait tellement longtemps, alors j’avais hâte de voir où j’en étais par rapport aux autres et si ma forme était bonne. Le calibre était très élevé et je suis très satisfaite du résultat », a poursuivi celle qui a accusé un retard de 3 minutes 23,5 secondes sur la Norvégienne Therese Johaug, gagnante de l’épreuve en 37 min 45,1 s.

Celle-ci a été accompagnée sur le podium par ses compatriotes Helene Marie Fossesholm (+28,1 secondes) et Heidi Weng (+29,6 secondes).

Également de ce skiathlon, Cendrine Browne (+3 minutes 44,9 secondes) et Laura Leclair (+6 minutes 41,7 secondes) ont respectivement pris les 27e et 44e échelons.

Cette 27e place a permis à Cendrine Browne d’accumuler de précieux points au classement de la Fédération internationale de ski (FIS). Notons que l’athlète de Saint-Ferréol-les-Neiges devra en compter au moins 22 à l’issue de ses quatre premières épreuves individuelles de la campagne pour répondre aux critères de sélection de l’équipe nationale 2021.

« Avec ma performance d’aujourd’hui, j’ai un total de douze points, alors j’aurai trois autres courses pour aller en chercher dix de plus. Je suis optimiste et très confiante pour la suite », a-t-elle expliqué avec un sourire dans la voix.

La tâche n’a cependant pas été de tout repos pour Browne qui s’est retrouvée au cœur d’une chute dès les premiers instants de l’épreuve. « Il y a eu une grosse empilade devant moi et j’ai été incapable d’éviter la chute. J’ai donc commencé complètement derrière, mais j’ai réussi à remonter tranquillement pour finir dans le top-30. C’est une belle surprise, surtout après une si longue absence et je suis vraiment contente de ma course ! »

Les Norvégiens font la loi

Tout comme ce fut le cas du côté des femmes, l’épreuve masculine a été dominée par les représentants de la Norvège qui ont récolté le deuxième triplé du jour pour leur nation.

Emil Iversen a été le plus rapide du lot, stoppant le chrono à 1 h 10 min 18,4 s à l’issue des 30 km de course. Sjur Roethe (+0,4 seconde) et Paal Golberg (+6,6 secondes) l’ont suivi de près à l’arrivée.

Pour leur part, les Québécois Antoine Cyr (+3 minutes 50,1 secondes) et Philippe Boucher (+5 minutes 34,2 secondes) ont terminé 37e et  47e, dans l’ordre.

La Coupe du monde de ski de fond de Lahti se conclura dimanche avec la présentation des relais féminin (4×5 km) et masculin (4×7,5 km). Les formations de départ de l’équipe canadienne seront connues plus tard samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

Nos partenaires