16 Juin - 2016 | par Sportcom

Boccia – Open mondial

Dispaltro et Levine en argent au Portugal

Montréal, 16 mai 2016 (Sportcom) – Au dernier rendez-vous mondial de boccia avant les Jeux paralympiques de septembre, les Québécois Marco Dispaltro et Alison Levine, de même que la Vancouvéroise Caroline Vietnek, ont baissé pavillon 6-2 en finale double BC4 contre le Brésil, jeudi, à l’Open mondial disputé à Povoa de Varzim (Portugal).

Les Brésiliens ont ainsi pris leur revanche puisque vingt-quatre heures plus tôt, Dispaltro, Levine et Vietnek les avaient battus 6-0 en ronde préliminaire.

« Ils (les Brésiliens) sont les champions paralympiques des Jeux de 2008 et de 2012 et ils n’étaient pas trop contents de cette dégelée! Nous savions donc qu’ils sortiraient plus forts », a analysé le vétéran Dispaltro.

En avance 2-0 en troisième manche, les Canadiens ont vu le champion paralympique en titre, Dirceu Jose Pinto, réussir un coup de maître lorsqu’il a lancé sa dernière balle. « Sa balle a rebondi pour atterrir sur le cochonnet et marquer 2 points. Ç’a été le point tournant du match », a raconté l’athlète de Saint-Jérôme.

Une fois que le Canada tirait de l’arrière 3-2, il n’a eu d’autre choix que de jouer de façon plus agressive pour combler l’écart.

« Le pointage final n’indique pas vraiment comment ça s’est passé. En ronde préliminaire, nous faisons attention au différentiel des points, mais une fois en finale que tu perdes 25-0 ou 4-3, ça reste une défaite, a poursuivi Dispaltro. Nous ne sommes pas déçus plus que ça. Nous avons raté quelques balles, mais dans l’ensemble, si nous jouons comme hier (mercredi), il n’y a pas grand monde qui sera capable de nous battre. »

Les protégés de l'entraîneur Mario Delisle ont obtenu leur place en finale en vainquant les Allemands 5-4, en demi-finale, à la suite d’une victoire en bris d’égalité. En avance 4-2 après trois manches, les éventuels gagnants ont vu leurs adversaires égaler le pointage en quatrième manche.

« À ce niveau de compétition, les petits détails font toute la différence, a ajouté Levine. Marco et moi avons pris les bonnes décisions et surtout, nous avons eu du plaisir. Les prochaines semaines nous mèneront vers les Jeux paralympiques et il ne fait aucun doute dans notre esprit que nous pouvons battre n’importe quelle équipe! »

Mercredi, en ronde préliminaire, Dispaltro, Levine et Vietnek étaient restés invaincus, dominant leurs matchs face au Brésil (6-0), au Portugal (5-3) et à la Slovénie (8-1).

« Avec trois victoires, la journée n’aurait pas pu mieux se dérouler, a déclaré Levine. Marco et moi étions vraiment en phase sur le terrain. Nous avons pris les bonnes décisions et notre niveau de jeu n’a fait qu’augmenter au fil de la journée. »

Toujours en double, mais en classe BC3, les Québécois Éric Bussière, Philippe Lord et le Vancouvérois Paul Gauthier ont été stoppé en ronde de qualifications.

En signant une victoire et deux défaites, les représentants du pays ont terminé troisièmes du groupe B alors que seules les deux premières formations de chaque groupe avançaient en quart de finale. Leur seul gain de la journée avait été aux dépens des Slovaques qu’ils ont défaits 6-1. Bussière, Lord et Gauthier ont ensuite été vaincus 7-1 par les Brésiliens et 4-3 par les Russes.

Jeudi, Bussière et Lord ont pris part à leur premier match du tournoi individuel.

Bussière faisait face au Polonais Damian Iskrzycki tandis que Lord s’est pour sa part mesuré au Tchèque Kamil Vašícek, mais leurs résultats ne sont pas encore disponibles au moment d’écrire ces lignes. Les deux Québécois auront deux autres matchs à jouer vendredi pour compléter leur poule.

Également en action en simple, Alison Levine et Marco Dispaltro, entameront quant à eux leur ronde de qualification vendredi.

L’équipe qui représentera le Canada aux Jeux paralympiques de Rio sera connue à la fin du mois.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Sportcom

Brent Lakatos médaillé de bronze à Berlin

Montréal, 26 septembre 2021 – Quelques semaines à peine après avoir remporté quatre médailles d’argent aux Jeux paralympiques, Brent Lakatos était de retour à…

Nos partenaires