7 Juin - 2021 | par Sportcom Services

Judo Canada - Championnats du monde

Ecaterina Guica sait qu’elle pourra rebondir

Communiqué

Nouvelle

Judo Canada

Montréal, 7 juin 2021 – Motivée à bloc malgré une main qui n’était pas encore pleinement guérie, Ecaterina Guica s’est arrêtée au troisième tour du tableau des moins de 52 kg, lundi, aux Championnats du monde de judo qui se déroulent à Budapest, en Hongrie. La Canadienne n’a pas obtenu de classement.

Après des victoires par ippon contre Djamila Silva (Cap-Vert) et Gili Cohen (Israël), dixième au classement mondial, Guica a perdu par ippon contre l’Ouzbek Diyora Keldiyorova, qui terminera la journée avec une cinquième place.

« C’était la première fois que nous nous battions ensemble et elle avait un style de judo qui me donne beaucoup de difficulté. C’est vraiment quelque chose que je devrai travailler en préparation pour les Jeux olympiques », a expliqué la judoka de La Prairie, 28e au classement mondial.

La Japonaise Shishime Ai a remporté l’or devant l’Espagnole Ana Perez Box pour être sacrée championne du monde.

Guica a mentionné à plusieurs occasions à quel point elle était motivée à ces mondiaux, même si elle n’avait pas toutes les meilleures cartes dans son jeu.

« Je voulais vraiment faire une médaille aujourd’hui (lundi) et j’y rêvais tous les jours. Oui, c’est une performance correcte, mais c’est sûr que je suis déçue, parce que je voulais vraiment un podium. Je sais que les circonstances ont fait en sorte que c’était vraiment compliqué. Je me suis cassé une main il y a deux mois. Malgré cela, je me sentais vraiment prête. »

Celle qui a terminé neuvième aux Jeux olympiques de Rio a subi cette blessure au Grand Prix de Tbilissi, à la fin mars. Elle a été opérée à la main droite le premier avril et s’est fait retirer son plâtre un mois plus tard.

« J’ai essayé de ne pas y penser pendant les combats, mais oui, j’ai mal à la main. C’est sûr que ce sont des excuses et je n’aime pas vraiment ça. J’ai recommencé à faire des combats il y a seulement deux semaines. Je me sentais vraiment bien, en forme, et j’ai vraiment tout fait pour être ici à 100 %. »

L’athlète de 27 ans a vu dans cet obstacle une motivation supplémentaire et elle a refusé de capituler devant la situation où elle ne pouvait pas faire d’entraînement en musculation.

« Oui, je sais que du point de vue des physiothérapeutes, des médecins et des entraîneurs, c’était (un délai) serré. Je suis vraiment fière, car j’ai fait tout ce que je pouvais pour me sentir le mieux possible ici. Si j’ai perdu aujourd’hui, ce n’était pas à cause de ma main, mais bien à cause d’une erreur », a poursuivi Guica, ajoutant avoir senti tout le soutien de l’équipe nationale au cours des dernières semaines.

« Je suis vraiment reconnaissante pour ça. Être bien entourée, c’est vraiment une grande chance qu’on a au Canada, d’avoir des personnes dédiées et disponibles qui font plus que leur description de tâches. »

Ecaterina Guica va intégrer la « bulle olympique » à son retour au Centre national d’entraînement à Montréal et elle souhaite y hausser son volume de combats à l’entraînement.

La journée de mardi sera le théâtre des combats des moins de 57 kg où les Canadiennes Christa Deguchi et Jessica Klimkait, respectivement classées première et deuxième au monde dans cette catégorie, sont inscrites. Celle qui obtiendra le meilleur classement représentera le Canada aux Jeux olympiques de Tokyo le mois prochain.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org


Ecaterina Guica Plans to Bounce Back


Montréal, June 7, 2021 – Although she is still recovering from a hand injury, Ecaterina Guica was fully motivated to compete in today’s under-52 kg division at the Judo World Championships in Budapest, Hungary. She made it to the third round of competition; however, she did not rank.

Following victories by ippon over Djamila Silva of Cape Verde and Gili Cohen of Israel, who is ranked tenth in the world, Guica lost by ippon to Diyora Keldiyorova of Uzbekistan, who finished the day in fifth place.

“It was the first time I fought her, and her judo style was difficult for me. That’s something I’m going to have to work on for the Olympics,” explained Guica, who hails from La Prairie and is currently ranked 28th in the world.

The gold medal winner of today’s event was Shishime Ai of Japan, who beat Spain’s Ana Perez Box to claim the title of World Champion.

Guica expressed her motivation to compete at this year’s world championships on several occasions, despite the fact that the odds weren’t stacked in her favour.

“I really wanted to medal today [Monday] and it was always on my mind. Sure, my performance was okay, but I’m a bit disappointed because I really wanted to reach the podium. I know my circumstances were complicated. I broke my hand two months ago, but I still felt ready to compete.”

Guica, who placed ninth at the Rio Olympic Games, injured her right hand at the Tbilisi Grand Prix in late March of this year. She underwent surgery on April 1 and had her cast removed a month later.

“I try not to think about it during my fights, but yes, my hand hurts. But that feels like an excuse, which I don’t really like. I started competing again only two weeks ago. I was feeling really good and healthy, and I did everything I could to be able to give 100% today.” 

For the 27-year-old, the hurdle served only to increase her motivation, and she refused to back down simply because she could not weight train.

“I know that from the point of view of the physiotherapists, doctors and coaches, it was a tight [deadline]. I was proud of myself because I did everything I could to make sure I felt good coming here. My loss today can’t be blamed on my hand. It was because of an error on my part,” explained Guica, who added that she greatly appreciated the support received from the national team over the past few weeks.

“I’m very grateful for it. In Canada, we have an amazing team of dedicated people who are always available and who go above and beyond their job descriptions.” 

Upon her return to Montréal, Guica will enter the “Olympic bubble” at the National Training Centre. Once there, she intends to increase her number of training matches.

Tuesday’s under-57 kg competition will feature Canadians Christa Deguchi and Jessica Klimkait, who are currently ranked first and second worldwide in their weight class. The one with the highest-place finish at tomorrow’s event will go on to represent Canada at the Tokyo Olympics next month.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

 

Information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada

(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

2 Déc - 2021 | par Sportcom Services

Le choix naturel de Judo Canada

Montréal, 2 décembre 2021 – Judo Canada est fière d’annoncer la nomination d’Antoine Valois-Fortier à titre d’entraîneur de l’équipe nationale senior. Fraîchement…

2 Déc - 2021 | par Sportcom Services

Le destin tracé d’Antoine Valois-Fortier

Le Québécois se retire de la compétition et devient entraîneur   Montréal, 2 décembre 2021 – Après avoir fièrement représenté le Canada…

27 Nov - 2021 | par Sportcom Services

Défaite amère pour Étienne Briand

Montréal, 27 novembre 2021 – Étienne Briand se posait des questions au terme de sa performance au Grand Chelem d’Abou Dabi, aux Émirats arabes…

Nos partenaires