18 Fév - 2021 | par Mathieu Laberge

Snowboard cross - Coupe du monde

Éliot Grondin rate le podium de peu

Nouvelle

Photo: Facebook

Montréal, 18 février 2021 (Sportcom) – Médaillé de bronze aux derniers Championnats du monde de snowboardcross il y a exactement une semaine, Éliot Grondin a une fois de plus démontré qu’il faisait partie de l’élite mondiale alors qu’il s’est classé quatrième à la Coupe du monde de Reiteralm, jeudi, en Autriche.

Le planchiste de Sainte-Marie était provisoirement troisième lorsqu’il a commis une erreur en fin d’épreuve. « C’était encore une course vraiment serrée du départ à l’arrivée. C’est une erreur dans l’avant-dernier virage qui me coûte le podium, alors que j’ai eu un accrochage avec un autre gars. J’ai essayé de revenir, mais c’était vraiment serré jusqu’à l’arrivée, donc vraiment dur de dépasser. »

En finale, l’Autrichien Alessandro Haemmerle s’est imposé devant l’Espagnol Lucas Eguibar et l’Américain Mick Dierdorff. Eguibar et Haemmerle avaient été respectivement médaillés d’or et d’argent aux Championnats du monde.

Cette quatrième place fait en sorte que le Québécois est deuxième au classement général provisoire de la Coupe du monde de snowboardcross avec 162 points, derrière Haemmerle (220 points).

« J’aimerais bien terminer la saison avec le globe, mais ça risque d’être une lutte assez serrée. Le but est vraiment de garder la constance tout en prenant de l’expérience en grande finale » a-t-il conclu, alors qu’il reste encore trois courses de Coupe du monde d’ici la fin de la saison.

Meilleur résultat d’Audrey McManiman en Coupe du monde… ou presque !

Septième à l’épreuve féminine de jeudi, Audrey McManiman a obtenu le meilleur résultat de sa carrière dans cette discipline. Il ne s’agit toutefois pas de son meilleur classement en Coupe du monde. En effet, la planchiste s’était classée sixième au Big Air de Stoneham, en 2015, à l’époque où elle pratiquait cette épreuve.

« Il était temps ! » a lâché avec satisfaction l’athlète de 26 ans en début d’entrevue. « Depuis que je suis en Coupe du monde, mon but c’est de me qualifier dans le top-16 et ensuite courser pour être en finale. Juste d’être en (petite) finale, j’avais atteint mon objectif et j’étais fière de moi. Ç’a vraiment fait du bien ! »

McManiman avait commencé à douter au fil de la saison en plus d’avoir raté sa participation aux Championnats du monde par une seule place. « Je devais être dans les 20 premières de la Coupe du monde et j’étais 21e. Ç’a été dur pour mon moral, mais j’ai pris ce temps-là pour me reposer et combler le retard dans mes cours à l’université. »

En quart de finale jeudi, la planchiste de Saint-Ambroise-de-Kildare s’est surprise en prenant la tête de l’épreuve et a franchi la ligne d’arrivée en deuxième place, ce qui lui a assuré de passer en demi-finale. Dans cette ronde, elle a glissé de la deuxième à la quatrième place. Une fois en petite finale, elle a conclu au troisième rang.

« Ça me place bien pour rejoindre l’équipe nationale senior l’année prochaine. C’était un peu ma dernière chance cette année, car à mon âge, je n’aurais pas pu encore être dans l’équipe nationale de développement. Je devais être dans le top-16 au moins une fois cette année et c’est fait ! »

Vous pourriez aussi aimer...

3 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Olivia Baril vise encore plus haut

Montréal, 3 septembre 2021 (Sportcom) – La cycliste Olivia Baril (Massi-Tactic) est désormais la mieux placée de son équipe au classement général…

14 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Place à la relève !

Montréal, 14 septembre 2021 (Sportcom) – Ils sont tous les deux dans l’équipe canadienne de la prochaine génération de cyclistes sur piste….

21 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Coup de foudre pour les pavés !

Montréal, 21 septembre 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky (Rally) était au Grand Prix cycliste de Denain pour aider ses coéquipiers, mais c’est…

Nos partenaires