21 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Escrime – Coupe du monde

Les Canadiennes vaincues par les futures médaillées d’or

Nouvelle

Photo: FIE

Montréal, 21 novembre 2021 (Sportcom) – Les épéistes canadiennes sont passées bien près de causer la surprise dimanche, au tournoi par équipes de la Coupe du monde de Tallin, en Estonie. Elles ont été vaincues par les Russes, futures médaillées d’or de la compétition, dans un affrontement qui s’est décidé au tout dernier duel.

Malinka Hoppe Montanaro, Ariane Léonard et Leonora Mackinnon ont uni leurs efforts pour l’occasion. Elles ont joué de prudence tout au long de la rencontre et tiraient seulement de l’arrière par deux touches avant le dernier face-à-face, opposant Mackinnon à Aizanat Murtazaeva.

La représentante de la Russie a eu le dessus 9-5 pour permettre à sa formation de l’emporter 36-30, qui s’est dirigée vers la médaille d’or. Les Allemandes et les Italiennes ont complété le podium.

« On a très bien tiré. Je pense qu’elles ne s’y attendaient pas du tout ! Ç’a été serré du début à la fin et le pointage est resté très bas. On a été patientes, on les a bien étudiées et on a fait peu d’erreurs. Puisqu’elles sont très fortes, ça ne servait à rien de prendre trop de risques », a mentionné Malinka Hoppe Montanaro, fière de cette performance.

Sa coéquipière Ariane Léonard est du même avis et retient beaucoup de positif malgré une 14e place. Selon elle, ce résultat est très encourageant en vue des prochaines compétitions.

« On ne voulait rien précipiter. Les Russes représentent vraiment une équipe solide ! C’est bien d’avoir réussi à garder le match serré jusqu’au bout. Ça prouve que le Canada peut battre des équipes qui, sur papier, semblent plus fortes. Si on continue de travailler ensemble, on va y arriver », a-t-elle déclaré.

Le trio canadien avait commencé le tournoi de brillante façon en l’emportant 45-31 face aux Tchèques. Malinka Hoppe Montanaro a donné le ton à son premier duel en blanchissant Veronika Bieleszova 5-0 et ainsi, placer les Canadiennes en avance 10-9. Les escrimeuses de l’unifolié n’ont plus regardé derrière par la suite.

« On a bien géré, on a été intelligentes. On voulait y aller un match à la fois, une touche à la fois et c’était important pour nous de commencer avec une victoire », a admis Hoppe Montanaro.

Frustration à l’individuel

Les épéistes étaient aussi en action vendredi dans la capitale de l’Estonie pour le tournoi individuel. Après avoir signé trois victoires et trois revers dans les poules, Malinka Hoppe Montanaro a eu droit à un laissez-passer au tableau de 128. Elle a vaincu la Biélorusse Katsiaryna Pasharneva au compte de 15-14, puis a été éliminée par l’Ukrainienne Vlada Kharkova.

La Québécoise a connu un mauvais départ et a perdu son sang-froid. Elle a ensuite cumulé les erreurs et s’est inclinée 15-7.

« Je me suis un peu emportée et mes erreurs m’ont coûté le match. C’était une bonne adversaire pour moi et une belle opportunité de passer au prochain tour, alors c’est décevant », a-t-elle confié.

De son côté, Ariane Léonard a enregistré deux victoires et quatre défaites dans les poules. Elle a signé un gain de 15-8 face à la Britannique Louise Sadler, pour finalement perdre 15-10 contre l’Italienne Giulia Rizzi, 30e au monde.

La dernière compétition avait eu lieu en mars en Russie et Léonard a mis du temps à retrouver son rythme en ce début de saison.

« C’est encore de l’adaptation avec la COVID-19, a-t-elle dit. J’ai trouvé ça difficile en ronde des poules, mais je demeure une jeune escrimeuse. C’est ma première année chez les seniors et j’ai des croûtes à manger, mais c’est l’expérience qui entre et l’important reste d’apprendre pour revenir plus forte. »

Également en action, la Québécoise Justine Boudreau a conclu la ronde des poules avec une fiche d’une victoire et cinq défaites. Une performance qui s’est avérée insuffisante pour accéder à la ronde suivante.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Belle performance de Ha Thi Ngo au kata

Montréal, 18 novembre 2021 (Sportcom) – La Lavalloise Ha Thi Ngo a connu une superbe journée jeudi en se rendant jusqu’au troisième…

19 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

La finale échappe de peu à Olivia Asselin

Montréal, 19 novembre 2021 (Sportcom) – La skieuse Olivia Asselin est passée à 0,35 point d’atteindre sa première finale de la saison…

Nos partenaires