21 Août - 2021 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Tour d’Espagne

Fabio Jakobsen, le plus fort à La Manga

Nouvelle

James Piccoli avec son uniforme de l'équipe Israel Start-Up Nation

Toni Vilches / ISUN

Un coéquipier de James Piccoli boucle le top-5

Montréal, 21 août 2021 (Sportcom) – Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck Quick-Step) a profité de la huitième étape du Tour d’Espagne présentée samedi pour signer sa deuxième victoire de cette 76e édition de la Vuelta. Également du sprint final, Itamar Einhorn, coéquipier de James Piccoli chez Israel Start-Up Nation, a pris le cinquième rang.

Une fois de plus, Jakobsen a prouvé qu’il était de retour au sommet de sa forme en distançant tous ses adversaires dans les derniers mètres de la course. Il a finalement franchi le fil d’arrivée devant l’Italien Alberto Dainese (DSM) et le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) pour rafler une autre victoire, la quatrième de sa carrière au Tour d’Espagne.

L’Israélien Itamar Einhorn a lui aussi été dans le coup jusqu’à la toute fin et s’est classé cinquième au final. Un résultat qui a de quoi encourager la formation Israel Start-Up Nation qui a connu plusieurs ennuis depuis le début de la compétition.

« On est vraiment contents de la performance d’Itamar ! Il a profité du bon travail de Sep (Vanmarcke) et de Guy (Niv) pour être devant et pour faire un bon sprint. C’est bon pour le moral de l’équipe », a indiqué James Piccoli, 157e du jour (+2 min 56 s).

« Le plan pour moi aujourd’hui (samedi) était simplement d’éviter le plus possible les chutes et de sauver de l’énergie pour les prochains jours. Il y a eu des moments plus nerveux dans le peloton, mais ça s’est bien passé dans l’ensemble », a-t-il ajouté.

Dès les premiers instants de l’épreuve, un trio composé des cyclistes espagnols Ander Okamika (Burgos-BH), Aritz Bagües (Caja-Rural-Seguros RGA) et Mikel Iturria (Euskaltel-Euskadi) s’est échappé et a roulé devant pendant plus de 135 kilomètres avant d’être rattrapé par le peloton.

Les choses se sont alors animées aux avant-postes en vue d’une arrivée massive prévue à La Manga. Les équipes des différents meneurs au cumulatif se sont positionnées favorablement et sont parvenues à protéger leur leader respectif.

Ainsi, aucun changement majeur n’est à signaler au classement général provisoire, toujours mené par le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma). Le détenteur du maillot rouge a toujours une avance de 8 secondes sur l’Autrichien Felix Grosschartner (Bora Hansgrohe), deuxième devant l’Espagnol Enric Mas (Movistar, +25 secondes).

Un autre abandon pour Israel Start-Up Nation

Même si elle avait toutes les raisons de célébrer la cinquième place d’Itamar Einhorn samedi, l’équipe Israel Start-Up Nation a dû essuyer un autre dur coup lors de cette course.

Déjà privée des services du Canadien Alex Cataford et du Danois Mads Würtz Schmidt après des abandons, la formation de James Piccoli a vu un autre de ses coureurs se retirer. Cette fois-ci, c’est l’Italien Davide Cimolai qui est tombé au combat en raison d’une blessure à un genou, conséquence d’une chute survenue deux jours plus tôt.

Israel Start-Up Nation comptera donc sur cinq cyclistes pour compléter le Tour d’Espagne 2021. Une tâche qui s’annonce certes difficile, mais qui est loin de décourager Piccoli.

« C’est sûr qu’on a été malchanceux jusqu’à maintenant et, avec l’abandon de Davide, c’est un autre dur coup pour nous. Par contre, on a vu plusieurs éléments positifs aujourd’hui et je serai là pour tout donner en montagne demain (dimanche) », a-t-il conclu.

La neuvième étape sera d’une longueur de 188 km entre Puerto Lumbreras et Alto de Velefique.

Vous pourriez aussi aimer...

28 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale, 28 août

Paranatation – L’or et deux records du monde pour Aurélie Rivard Aurélie Rivard (S10) a pulvérisé son propre record du monde des…

8 Sep - 2021 | par Luc Turgeon

Tous pour un à l’étape-reine

Montréal, 8 septembre 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky et ses coéquipiers de la formation Rally ont tout fait pour accompagner le grimpeur…

2 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Bataille au sommet et dans les nuages

Montréal, 2 septembre 2021 (Sportcom) – Les montagnes et les nuages n’ont pas empêché le Colombien Miguel Angel Lopez (Movistar) de survoler…

Nos partenaires