27 Août - 2021 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Tour d’Espagne et Tour d’Allemagne

Florian Sénéchal sauve les meubles pour Deceuninck Quick-Step

Photo: Noa Toledo / Israel Start-Up Nation

Montréal, 27 août 2021 (Sportcom) – On s’attendait à voir le Néerlandais Fabio Jakobsen lutter pour une troisième victoire à ce Tour d’Espagne vendredi, lors de la 13e étape. Tout était en place lorsque le meneur de l’équipe Deceuninck-Quick Step a subi un bris mécanique avec 2 kilomètres à faire. C’est son coéquipier Florian Sénéchal qui a pris la relève pour célébrer au fil d’arrivée.

Détenteur du maillot vert au classement par points, Jakobsen était bien entouré par ses coéquipiers lorsqu’il a été forcé de quitter le groupe de tête.

Prise au dépourvu, la formation Deceuninck-Quick Step n’avait pas dit son dernier mot pour autant. Florian Sénéchal, qui est surtout habitué au rôle d’équipier, a répondu à l’appel de son équipe en devançant de peu l’Italien Matteo Trentin (UAE-Emirates) au sprint. Le Français a ainsi signé la première victoire d’étape de sa carrière sur un grand tour.

L’équipe Israel Start-Up Nation, dont fait partie le Québécois James Piccoli, a travaillé pour le sprinteur Itamar Einhorn durant cette course de 203,7 kilomètres. Le coureur israélien a été le septième à franchir la ligne d’arrivée, trois secondes derrière le vainqueur. Piccoli a quant à lui terminé 114e (+1 minute 39 secondes).

« On est super contents du travail d’Itamar Einhorn », a indiqué le Montréalais, qui occupe toujours le 55e rang du classement général provisoire.

C’est la deuxième fois qu’Einhorn figure parmi le top-10 à cette 76e édition de la Vuelta. Il avait terminé 5e lors de la huitième étape.

« On a essayé de le soutenir pendant toute l’étape, parce que c’est fort possible que ce soit la dernière chance des sprinteurs », a ajouté Piccoli, fébrile à l’idée de retrouver les montées cette fin de semaine.

Le Norvégien Christian Eiking Odd conserve le maillot rouge après avoir conclu la journée au sein du peloton, à 11 secondes de Sénéchal. Dès les premiers instants, les meneurs au classement général provisoire ont laissé Diego Rubio (Burgos-BH), Alvaro Cuadros (Caja Rural-Seguros RGA) et Luis Angel Maté (Euskaltel-Euskadi) s’échapper. Le trio espagnol a été repris avec 30 kilomètres à parcourir.

La 14e étape sera disputée en montagne samedi sur une distance de 165,7 km. Les coureurs se donneront rendez-vous au sommet de La Villuerca.

Une 56e place pour Zukowsky

Le Québécois Nickolas Zukowsky (Rally) était en action au Tour d’Allemagne vendredi. Le cycliste de Sainte-Lucie-des-Laurentides s’est classé 56e (+1 minute 20 secondes) de la deuxième étape remportée par le Norvégien Alexander Kristoff (UAE-Emirates).

Coéquipier de Zukowsky chez Rally, l’Américain Kyle Murphy s’est invité parmi l’échappée du jour aux côtés de quatre autres coureurs. Il a finalement pris le 47e rang (+53 secondes).

Avec deux étapes à compléter, l’Allemand Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe) demeure en tête du classement général provisoire avec une avance de 2 secondes sur son compatriote Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious).

Le Tour d’Espagne reprendra samedi avec une course de 193,9 km entre Ilmenau et Erlangen.

Vous pourriez aussi aimer...

8 Sep - 2021 | par Luc Turgeon

Tous pour un à l’étape-reine

Montréal, 8 septembre 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky et ses coéquipiers de la formation Rally ont tout fait pour accompagner le grimpeur…

30 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Une bonne fin de tournoi pour Danik Allard

Danik Allard (BC2) a signé une victoire à sens unique, sa première à Tokyo, face à Diana Tsyplina du Comité paralympique russe….

29 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Ciobanu demeure invaincu

Iulian Ciobanu est demeuré invaincu dans le tableau préliminaire individuel de la catégorie BC4. Dimanche, le Montréalais est revenu de l’arrière pour…

Nos partenaires