7 Oct - 2017 | par Audrey Clement-Robert

Patinage de vitesse sur courte piste – Coupe du monde

Girard, St-Gelais, Boutin, Maltais et Hamelin sur le podium

Montréal, 7 octobre 2017 (Sportcom) – Le Canada s’est illustré samedi à la deuxième Coupe du monde de l’ISU à Dordrecht, aux Pays-Bas. Les patineurs de vitesse sur courte piste Samuel Girard (or 500 m), Marianne St-Gelais (or 500 m), Kim Boutin (argent 500 m), Valérie Maltais (argent 1500 m) et Charles Hamelin (bronze 1500 m) ont tous remporté une médaille.

« Ça démontre bien ce qu’est le patinage de vitesse au Canada actuellement. La jeunesse prend de l’expérience et est capable de gagner des médailles. C’était des courses incroyables ! C’est notre meilleure journée pour le pays depuis le début de la saison et demain nous en aurons une autre bonne. Les jeunes et les vétérans ont su montrer de quoi ils étaient faits », a dit Charles Hamelin.

Doublé canadien au 500 m

Marianne St-Gelais, de Saint-Félicien, est montée sur la plus haute marche du podium au 500 m devant sa compatriote Kim Boutin, de Sherbrooke. L’Italienne Martina Valcepina s’est emparée du bronze.

« Je suis très contente, c’était une très belle course ! s’est exclamée St-Gelais. Je me sentais bien depuis le début de la compétition. Les jambes et les feelings étaient là et je me sentais en confiance pour cette finale. Cette médaille n’est pas un baume. Ma saison a été plus lente parce que j’ai manqué les sélections et j’avais l’impression que j’avais besoin de courser. Les dernières semaines ont été difficiles physiquement et mentalement, mais nous avons pris de grosses décisions qui se sont avérées bonnes. Nous nous sommes ajustés et cette médaille me donne raison. »

Il s’agit de la troisième médaille d’argent dans les épreuves individuelles pour Boutin depuis le début de la saison, elle qui avait fini deuxième au 1000 m et au 1500 m à Budapest. Elle a aussi l’argent au sein du relais féminin. « Je suis contente ! C’était ma première demi-finale, ma première finale et ma première médaille au 500 m en Coupe du monde ! C’était une belle journée », a-t-elle commenté.

Samuel Girard en tête

De son côté, Samuel Girard, de Ferland-et-Boilleau, n’est pas passé inaperçu en franchissant la ligne d’arrivée du 500 m en premier. Il a été plus rapide que le Néerlandais Sjinkie Knegt et le Sud-Coréen Hwang Dae-heon.

« C’est ma première médaille de la saison et je suis super content de renouer avec le podium individuel. Chaque distance a son cachet, mais le 500 m, c’est le sprint, c’est tellement vite ! J’ai changé de stratégie par rapport à la première fin de semaine et ç’a porté ses fruits. Ça augure bien pour dimanche ! »

Valérie Maltais face aux Sud-Coréennes

La Corée du Sud a vu deux de ses représentantes monter sur le podium au 1500 m. Choi Min-jeong, détentrice de trois médailles d’or le week-end dernier sur 500 m, 1000 m et 1500 m, a été la plus rapide alors que sa compatriote Shim Suk-hee a fini troisième. La Saguenéenne Valérie Maltais s’est immiscée entre les deux.

Également en action dans cette finale, Boutin et Macdonald ont respectivement conclu aux cinquième et sixième rangs.

« Je suis très contente de ma médaille d’argent ! Je pense que nous avons très bien coursé et nous avons fait ça différemment. Ça souligne tout le travail que nous faisons pour briser le mur coréen avec ces patineuses qui sont souvent sur le podium », a fait savoir Maltais.

Charles Hamelin monte sur le podium

Toujours au 1500 m, mais du côté masculin, Charles Hamelin a récolté le bronze pour la première fois cette saison. Il a été devancé par le Sud-Coréen Hwang Dae-heon (or) et le Hongrois Shaolin Sandor Liu (argent). Samuel Girard, sixième, a reçu une pénalité dans cette finale après être entré en collision avec le Néerlandais Sjinkie Knegt.

« Ç’a été assez rock and roll ! Il y a eu beaucoup de dépassements et d’accrochages. J’ai essayé de tirer mon épingle du jeu le mieux possible, a expliqué Hamelin. À la fin de la course, je n’étais pas en très bonne position pour avoir une médaille, mais j’ai eu le bon tracé pour pouvoir faire un dépassement au bon moment. Je suis vraiment content ! J’ai essayé d’y aller pour l’argent à la photo d’arrivée, il s’en est fallu de peu. »

Les finales A des relais attendent le Canada

Samuel Girard, Charles Hamelin, Charle Cournoyer et Pascal Dion ont fini premiers de leur demi-finale du relais 5000 m alors que Jamie Macdonald, Valérie Maltais, Marianne St-Gelais et Kasandra Bradette ont terminé deuxièmes en demi-finale du 3000 m. Les deux équipes canadiennes prendront le départ des finales A dimanche.

 

Autres résultats de la journée

Épreuve

Athlète

Résultat

500 m féminin

Jamie Macdonald (Colombie-Britannique)

13e (quarts de finale)

500 m masculin

Charles Hamelin

20e (quarts de finale)

500 m masculin

Charle Cournoyer

30e (préliminaires)

1500 m masculin

Charle Cournoyer

14e (demi-finales)

Qualifications olympiques

Tout comme le week-end dernier, la Coupe du monde aux Pays-Bas constitue un enjeu majeur pour le Canada dans sa quête de qualifications de places pour les épreuves qui seront présentées aux Jeux olympiques de Pyeongchang 2018.

Les patineurs de vitesse sur courte piste accumuleront des points dans chacune des distances individuelles. Au terme des quatre Coupes du monde, l’ISU établira un classement spécial de qualifications olympiques qui sera basé sur les trois meilleures performances sur quatre, de chacun des patineurs. Les places disponibles pour les prochains Jeux seront attribuées en fonction de ce classement.

 

Par où les patineurs doivent-ils passer pour se qualifier pour les Jeux?
Comment gérer les médias? Les conseils de Marianne St-Gelais! Marianne St-Gelais et Kim Boutin discutent Sélections olympiques.

 

 

Vous pourriez aussi aimer...

27 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Kim Boutin renoue avec l’or en individuel

Montréal, 27 novembre 2021 (Sportcom) – Kim Boutin a décroché sa deuxième médaille individuelle de la saison en remportant l’or au 500…

Nos partenaires