21 Déc - 2020 | par Luc Turgeon

Ski cross – Coupe du monde

Hannah Schmidt poursuit son apprentissage

Nouvelle

Photo: Courtoisie

Montréal, 21 décembre 2020 (Sportcom) – Les courses de samedi ayant été reportées à lundi en raison de forts vents, Hannah Schmidt a bouclé le deuxième arrêt de la saison de la Coupe du monde de ski cross en prenant le 12e rang à Val Thorens, en France.

L’équipe canadienne a vu deux de ses représentants monter sur le podium pour l’occasion. Reece Howden, qui a mis la main sur une médaille d’argent dimanche, a remporté l’or chez les hommes. Marielle Thompson a quant à elle obtenu une deuxième médaille de bronze en autant de jours du côté féminin.

Lors des qualifications, Schmidt a profité du fait qu’elle était seule sur la piste pour avoir les coudées franches. Ayant longtemps fait du ski alpin, la présence d’autres skieuses à ses côtés lors des courses lui demande encore un peu d’adaptation. Ce format lui a permis de gagner en confiance sur le parcours sans avoir à se préoccuper des autres compétitrices.

« J’aime beaucoup ce format où je peux tout donner et ne penser à rien d’autre que mon ski », a confié Schmidt, qui pointait au 10e échelon à l’issue des qualifications.

L’athlète de 26 ans a ensuite été stoppée en quarts de finale en terminant troisième de sa vague, tout juste derrière la Suisse Talina Gantenbein et la Française Marielle Berger.

L’Autrichienne Katrin Ofner a décroché la médaille d’or, tandis que l’Allemande Daniela Maier a reçu celle d’argent. « J’ai encore eu des difficultés avec le côté stratégique, mais je gagne en expérience après chaque course », a ajouté Hannah Schmidt, satisfaite de sa performance. « Je sens que je suis de plus en plus agressive et en confiance. Je regarde les vidéos, j’apprends et je continue de m’améliorer. »

Dimanche, la skieuse de Mont-Tremblant n’a pas été en mesure de compléter sa course aux huitièmes de finale et a fini 17e.

Après avoir participé aux épreuves sprint de la Coupe du monde d’Arosa la semaine dernière, elle s’attendait à être plus en contrôle en France, sur une piste lui proférant une plus grande marge de manœuvre pour réagir durant sa descente.

« J’avais du temps entre chaque saut, chaque bosse et chaque virage pour réaliser ce que je devais faire, alors c’était plus facile de savoir où je devais être. Il me reste toutefois beaucoup à apprendre dans le circuit. »

Chez les hommes, les Québécois Chris Del Bosco et Jared Schmidt n’ont pas été en mesure d’accéder aux huitièmes de finale. Ils se sont respectivement classés 36e et 48e. En grande finale, Reece Howden a devancé le Suisse Ryan Regez et le Français François Place, médaillés d’argent et de bronze.

Les skieurs profiteront maintenant d’un congé pour la période des Fêtes et seront de retour en action du 13 au 15 janvier pour la Coupe du monde de Montafon, en France.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires