12 Sep - 2020 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Tour de France et Giro Rosa

Houle chute, mais récupère de brillante façon

Nouvelle

Montréal, 12 septembre 2020 (Sportcom) – Malgré une chute provoquée par un bidon lancé au sol dans la première montée du jour, Hugo Houle (Astana) est parvenu à se démarquer une fois de plus en prenant le 14e rang, samedi, au Tour de France.

Cliquez ici pour consulter les résumés des étapes précédentes 

« Un autre coureur a lancé son bidon sur la route, sans réfléchir, pendant que je récupérais le mien. Normalement, on ne fait jamais ça ! Son bidon est rentré sous ma roue avant pendant que j’avais une main dans les airs, mon guidon a tourné et je suis tombé », a expliqué Houle à l’issue de cette 14e étape.

Loin d’être au bout de ses peines, l’athlète de Sainte-Perpétue a ensuite dû s’adapter à une nouvelle monture, ce qui l’a ralenti dans des portions clés du parcours de 194 kilomètres.

« Je ne me suis pas fait mal, mais je n’avais pas le même braquet sur l’autre vélo, alors c’était un peu plus difficile d’aller chercher de la vitesse. Le tempo était difficile et inconfortable, mais j’ai réussi à me battre pour rester devant. »

Malgré ces mésaventures, Houle assure qu’il sera prêt pour reprendre l’action dimanche. « J’aurai certainement quelques courbatures ! Une petite malchance, mais je devrais être top shape demain. Je me sens bien physiquement. »

Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) a profité d’une attaque bien planifiée en fin de course pour être le premier à rallier l’arrivée à Lyon, concluant en solo, 15 secondes devant le peloton.

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-visma) occupe toujours la tête du classement général provisoire, lui qui détient une priorité de 44 secondes sur son compatriote Tadej Pogacar (UAE-Emirates). Pour sa part, Hugo Houle pointe au 46e échelon, à un peu plus d’une heure 30 minutes du meneur.

La 15e étape du Tour aura lieu dimanche, sur un parcours de 174,5 kilomètres. Les coureurs devront entre autres gravir trois cols pour atteindre l’arrivée au sommet du Grand Colombier. « Les leaders vont pouvoir s’exprimer demain ! Les trois cols sont dans le final de l’étape, alors on va s’accrocher le plus longtemps possible pour soutenir Miguel et après, ce sera à lui de jouer », a conclu Houle.

Van Vleuten s’impose en Italie

De son côté, Karol-Ann Canuel (Boels-Dolmans) prenait part à la deuxième étape du Giro Rosa qui a été dominée par la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott).

La championne du monde en titre et double vainqueure de l’événement a survolé les 124 kilomètres de la course, terminant 1 minute 16 secondes devant sa compatriote Anna Van Der Breggen, également membre de la formation Boels-Dolmans.

« C’était impressionnant ! Elle est vraiment dominante et elle a montré qu’elle est là pour gagner », a commenté Canuel, 45e de l’étape.

Forte de sa victoire, Van Vleuten s’empare du maillot rose de meneuse, avec une avance d’une minute 18 secondes sur Van Der Breggen. « C’était vraiment dur aujourd’hui et nous allons devoir nous reprendre pour aller chercher du temps », a poursuivi Canuel, qui demeure positive malgré ce déficit.

« Tout peut arriver dans ce genre d’événement et c’est possible de la rattraper. Nous allons y aller une étape à la fois en essayant de rétrécir l’écart le plus possible. »

La troisième étape du Giro Rosa sera disputée dimanche sur un parcours de 142 kilomètres entre Santa Fiora et Assisi.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Le maillot jaune signe la victoire d’étape

Montréal, 14 juillet 2021 (Sportcom) – Tadej Pogacar (UAE-Emirates) s’est assuré de conserver son maillot jaune de meneur au Tour de France,…

15 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Tadej Pogacar, une fois de plus

Montréal, 15 juillet 2021 (Sportcom) – Victorieux au sommet du col du Portet mercredi, le détenteur du maillot jaune Tadej Pogacar (UAE-Emirates)…

Nos partenaires