20 Juin - 2016 | par Autre

Intronisation spéciale à titre posthume de 20 personnalités au Panthéon des sports du Québec

Montréal, le 20 juin 2016 – Le Panthéon des sports du Québec profitera de son 26e Gala d’intronisation pour reconnaître, à titre posthume, la contribution de 20 personnalités qui ont marqué de façon significative l’histoire sportive québécoise. Ainsi, 14 athlètes, 4 bâtisseurs et 2 représentants des médias de différentes époques seront admis au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec le 28 septembre 2016 au prestigieux Club de Golf Le Mirage de Terrebonne.

« Nous étions confrontés au fait qu’il était très difficile d’intégrer de nombreuses personnalités sportives aujourd’hui décédées en raison du nombre limité d’intronisés dans les cohortes régulières. Considérant le devoir de mémoire qu’impose notre mission nous avons demandé à notre Comité de sélection de remonter dans le temps et de nous recommander un groupe de personnalités qui se sont distinguées par leur exploit et leur contribution au sport. Nous sommes très fiers de pouvoir enfin rendre justice à ces légendes du passé en leur faisant une place au sein de notre Temple de la renommée », mentionne Jacques Baril, président du conseil d’administration du Panthéon des sports du Québec.

En plus d’appliquer les critères habituels pour identifier les intronisés, le Comité de sélection du Temple de la renommée a convenu de considérer, pour cette cohorte particulière, uniquement les personnalités décédées avant 2000. Pour les Olympiens, ils se sont attardés aux athlètes qui ont participé aux Jeux olympiques avant 1960 et qui ont remporté une médaille olympique ou qui comptent au moins deux présences aux Jeux olympiques.

Cette cohorte exceptionnelle est composée de :

ATHLÈTES

VICTOR DELAMARRE – HALTÉROPHILIE

Il était reconnu à travers l’Amérique du Nord pour sa grande force physique. En 1914, il a établi un record mondial en soulevant une charge de 140 kg du bras gauche et à une autre occasion il a soulevé 91 kg d’un seul doigt. Intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada en 1973.

JACK DELANEY – BOXE

De son vrai nom Ovila Chapdelaine, il remporta le titre mondial des mi-lourds en 1926. En carrière, il compte 70 victoires, dont 42 par K-O. Intronisé au Temple de la renommée des sports du Canada en 1955 et au Temple de la renommée internationale de la boxe.

WALTER EWING – TIR

Il remporta plusieurs compétitions nationales et internationales au cours de sa carrière. Aux Jeux olympiques de Londres en 1908, il remporta une médaille d’or et une d’argent. Membre du Temple de la renommée des sports du Canada.

ÉDOUARD FABRE – ATHLÉTISME

Spécialiste des épreuves de longue distance, il participa à 315 courses et il remporta une centaine de médailles et trophées au cours de sa carrière longue d’une trentaine d’année. Il prit part aux Jeux olympiques de Stockholm en 1912 et il fut vainqueur du marathon de Boston en 1915.

GEORGE HAINSWORTH – HOCKEY

Ancien gardien de but vedette des Canadiens de Montréal, il fut vainqueur du trophée Vézina lors de ses trois premières campagnes dans la LNH. En 1928-1929, il n’accorda que 43 buts en 44 parties et il établit un record avec 22 jeux blancs en une saison. Il fut intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1961.

AURÈLE JOLIAT – HOCKEY

Attaquant vedette, il porta les couleurs des Canadiens de Montréal pendant 16 saisons, amassant 270 buts et 460 points en 655 matchs. Gagnant de la coupe Stanley à trois occasions, il fut récipiendaire du trophée Hart en 1934. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1947.

NEWSY LALONDE – HOCKEY

Prolifique attaquant et première vedette des Canadiens de Montréal, ses prouesses offensives ont grandement contribué à la première conquête de la coupe Stanley du Tricolore en 1916. Au cours de sa carrière, il enfila près de 500 buts. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1950.

JOE MALONE – HOCKEY

Marqueur prolifique, il amassa plus de 350 buts au cours de sa carrière professionnelle, dont 143 buts en 126 parties dans la LNH. En 1917-1918, il enfila 44 buts en 20 matchs, un record qui ne fut battu qu’en 1945 par Maurice Richard. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1950.

PERCIVAL MOLSON – FOOTBALL ET ATHLÉTISME

Athlète surdoué qui excella dans plusieurs disciplines (football, athlétisme, hockey) et héros de guerre, il laissa un héritage sportif hors du commun à Montréal, au Québec et au Canada. Intronisé au Temple de la renommée du football canadien et à celui des sports du Canada.

JACKIE ROBINSON – BASEBALL

Légendaire joueur de baseball avec les Dodgers de Brooklyn, c’est à Montréal avec les Royaux qu’il effectua ses débuts professionnels en 1946. Robinson mena les Royaux au titre de la Ligue internationale et ses performances en firent un héros à Montréal.

DONALD STOCKTON – LUTTE

Il participa à trois occasions aux Jeux olympiques (1924, 1928 et 1932) et il remporta la médaille d’argent aux Jeux d’Amsterdam en 1928. Il remporta plusieurs titres canadiens au cours de sa carrière amateur.

HILDA STRIKE – ATHLÉTISME

Excellente sprinteuse, elle fut double médaillée d’argent aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1932. Nommée l’athlète féminine de l’année au Canada en 1932, elle fut intronisée au Temple de la renommée des sports du Canada en 1972.

GEORGE VERNOT – NATATION

Il fut médaillé d’argent au 1 500 mètres style libre et médaillé de bronze au 400 mètres style libre aux Jeux olympiques d’Anvers en 1920. Il participa aux Jeux olympiques de Paris en 1924.

ALEXANDER WILSON – ATHLÉTISME

En deux participations aux Jeux olympiques (Amsterdam en 1928 et Los Angeles en 1932), il présenta un palmarès impressionnant car il remporta trois médailles de bronze et une d’argent.

BÂTISSEURS

LOUIS CHANTIGNY – JOURNALISME ET MULTISPORT

Journaliste de renom, il couvert de nombreux sports pour différents médias, s’intéressant au cyclisme à compter de 1963. À partir de ce moment, son enthousiasme et son influence parmi la presse sportive ont permis une large couverture de ce sport au Québec. Il fut l’un des principaux artisans pour l’obtention des Championnats du monde de cyclisme à Montréal en 1974. Il fut membre du comité organisateur des Jeux olympiques de Montréal.

SUZANNE ÉON – NAGE SYNCHRONISÉE

Pionnière de la nage synchronisée, elle a fondé le club Synchro-Élite de Québec en 1949. Ella a agi comme mentor tant auprès d’athlètes, d’entraîneurs que de dirigeants. Elle a été faite membre de l’Ordre du Canada en raison de son talent et de son dévouement à former des championnes de calibre national et international.

FRANK SELKE SR – HOCKEY

Il fut le directeur-gérant des Canadiens de Montréal de 1946 à 1964 remportant six coupes Stanley et il fut l’architecte de la dynastie des années 1950 qui remporta cinq coupes consécutives. Intronisé au Temple de la renommée du hockey et au Temple de la renommée des sports du Canada.

FRANK SHAUGHNESSY SR – BASEBALL

Il joua un rôle prépondérant dans le développement du baseball au Québec et au Canada en mettant sur pied, par exemple, la Ligue canadienne de baseball. Propriétaire minoritaire des Royaux de Montréal, il rebâtit cette formation et en fit l’une des puissances de la Ligue internationale.

REPRÉSENTANTS DES MÉDIAS

DANNY GALLIVAN – HOCKEY

En 1952, il a entrepris une longue carrière de 32 années comme descripteur à Hockey Night in Canada, devenant la voix anglaise des matchs des Canadiens de Montréal. Il décrit près 1900 parties incluant 16 conquêtes de la coupe Stanley par le Tricolore. Intronisé au Temple de la renommée du hockey.

MICHEL NORMANDIN – MULTISPORTS

Il fut l’un des animateurs les plus connus au Québec au cours des années 1950 et 1960. Il fut la voix des Canadiens de Montréal, descripteur des parties des Royaux de Montréal au baseball et il a la distinction d’être la première personne à décrire un match de football en français.

À propos du Panthéon des sports du Québec et du Musée des sports du Québec

Fondé en 1990, le Panthéon des sports du Québec est un organisme à but non lucratif dédié à la promotion du sport et à la reconnaissance et consécration des athlètes et des bâtisseurs du sport au Québec. À ce jour, le Temple compte 206 intronisés, tous athlètes et bâtisseurs issus de différents sports et secteurs d’activités qui sont au cœur de la maxime du Panthéon : « Tous ensemble pour que vive notre histoire sportive ». « Le Musée du Panthéon des sports du Québec », qui est reconnu comme organisme de bienfaisance depuis 2014, est un projet phare qui vise la création d’un lieu qui regroupera la mémoire sportive du Québec par des expositions permanentes et thématiques, de l’animation dynamique et un centre de documentation et d’archives.

– 30 –

Renseignements :
Patrice Fontaine
Coordonnateur des événements
Panthéon des sports du Québec
Musée des sports du Québec
Cellulaire : 514 647-2487
Bureau : 514 722-2551, poste 410
pantheondessports@gmail.com
www.pantheondessports.ca

Vous pourriez aussi aimer...

4 Oct - 2021 | par Sportcom

Samuel Barmish vaincu par le champion du monde

Montréal, 4 octobre 2021 (Sportcom) – Dans son parcours où il a été défait par l’éventuel médaillé d’or de sa catégorie, l’Américain…

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

Nos partenaires