2 Fév - 2020 | par Luc Turgeon

Patinage de vitesse courte piste – Championnats du monde juniors

« J’ai donné tout ce que j’avais » – Mégan Boudrias

Nouvelle

Montréal, 2 février 2020 (Sportcom) – Mégan Boudrias a été la meilleure Canadienne à l’épreuve du 1000 m, dimanche, lors des Championnats du monde juniors de patinage de vitesse courte piste présentés à Bormio, en Italie. La Québécoise a terminé deuxième de la finale B pour conclure au huitième rang, son meilleur résultat individuel de la compétition.

Boudrias a affiché un temps de 1 min 52,886 s lors de la finale B pour conclure derrière la Néerlandaise Georgie Dalrymple, qui a stoppé le chronomètre à 1 min 51,634 s.

« Ça s’est bien passé, j’aurais voulu atteindre la finale parce que j’avais réussi le temps pour ça. Je suis quand même très fière de moi et j’ai donné tout ce que j’avais », a confié la Montréalaise.

Son chrono de 1 min 28,380 s en demi-finale était le troisième plus rapide de la compétition, mais une pénalité décernée dans l’autre vague l’a finalement reléguée en finale B et a promu la Néerlandaise Xandra Velzeboer en finale A.

C’est Florence Brunelle, qui a été pénalisée dans l’autre demi-finale. Double médaillée samedi, la Trifluvienne a cette fois-ci pris le 10e rang. Au final, la Sud-Coréenne Gilli Kim, l’Américaine Corinne Stoddard et la Russe Anna Matveeva sont montées sur le podium.

Chez les garçons, William Dandjinou était le seul Québécois en action. Il a été pénalisé en quarts de finale du 1000 m et s’est classé 20e.

Conclure sur une bonne note

La formation canadienne au relais féminin a terminé les Championnats du monde juniors en remportant la finale B, dimanche. Mégan Boudrias, Florence Brunelle, Léa Chamberland-Dostie et Claudia Heeney ont complété la distance de 3000 m en 4 min 16,732 s.

Une chute en demi-finale a fait en sorte que l’équipe a fini troisième de son groupe samedi, l’empêchant ainsi de participer à la finale A. « Nous aurions préféré faire partie de la finale A, où nous avions notre place, mais gagner la finale B est un bon prix de consolation », a dit Mégan Boudrias.

Les Néerlandaises ont reçu la médaille d’or après avoir établi un record du monde chez les juniors avec un temps de 4 min 12,019 s.

Boudrias estime avoir grandement appris de cette première présence aux mondiaux juniors, notamment en trouvant quelles stratégies lui convenaient davantage en compétition internationale. L’athlète de 19 ans en était à sa troisième compétition internationale en Italie. Elle avait participé à la Alta Valtellina Trophy sur cette même glace, à deux occasions par le passé.

« J’avais de bons feelings en arrivant en Italie et je savais à quoi m’attendre. J’avais surtout hâte de me mesurer aux patineuses que je ne connaissais pas, dont celles de l’Asie, afin de pouvoir me comparer à elles », a expliqué la patineuse de Repentigny, qui se préparera maintenant pour ses deux dernières compétitions du calendrier, une régionale et une dernière sur la scène nationale.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires