26 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Jeux olympiques de Tokyo

« Je ne pensais pas du tout qu’un jour j’allais être aux Jeux » – Rachel Leblanc-Bazinet

Nouvelle

Montréal, 26 juillet 2021 (Sportcom) – À ses premiers Jeux olympiques, Rachel Leblanc-Bazinet a terminé au 12e rang dans la catégorie des moins de 55 kg grâce à un total de 181 kilos.

« Je suis vraiment contente de ma journée de compétition. Avec la préparation que j’ai eue, l’année COVID et les blessures qui en finissaient plus, je suis vraiment fière de ce que j’ai fait aujourd’hui. Je suis heureuse d’avoir fait un total et mon objectif principal était de m’amuser sur la plateforme, ce que j’ai grandement réussi », a affirmé Leblanc-Bazinet après sa prestation.

À l’arraché, Leblanc-Bazinet a soulevé 79, puis 82 kilos, mais a échoué à sa dernière tentative à 85 kilos. À l’épaulé-jeté, l’athlète de 32 ans a réussi à lever une charge de 99 kilos, avant de rater deux fois des barres de 102 kilos.

« Je suis déçue d’avoir raté mon dernier 102 kilos. Je ne pense pas avoir été trop gourmande, c’est un poids que j’aurais dû être capable de faire. Ma technique n’était pas la meilleure et ça m’a couté un essai. Quand j’ai essayé de reprendre, j’étais vraiment trop épuisée. »

La résidante de Saint-Hyacinthe a participé à sa première compétition internationale dans le cadre des Championnats du monde universitaires de la FISU en 2016, où elle a pris le 10e rang, deux ans seulement après avoir commencé la pratique de l’haltérophilie. Si on lui avait dit à ce moment-là qu’elle participerait aux Jeux olympiques de Tokyo, elle n’y aurait pas cru.

« Il y a cinq ans, je regardais mon amie Marie-Ève (Beauchemin-Nadeau) à Rio et c’était tellement loin de ma réalité. Ça avait l’air inaccessible. Je ne pensais pas du tout qu’un jour j’allais être aux Jeux. »

Rachel Leblanc-Bazinet se dit extrêmement fière de son cheminement des dernières années. Elle est également heureuse d’avoir eu la chance de vivre ces beaux moments avec son amie Tali Darsigny.

« C’est irréel de me dire que je suis vraiment une Olympienne. Je n’ai pas vraiment de mots pour décrire comment je me sens. J’ai hâte d’aller encourager Tali demain (mardi). »

La Philippine Hidilyn Diaz a remporté la médaille d’or grâce à un total de 224 kilos, un record olympique. La Chinoise Qiuyun Lia (223 kilos) et la Kazakhe Zulfiya Chinshanlo (213) l’ont accompagnée sur le podium.

EN RAFALE

Basketball

La formation féminine canadienne s’est inclinée à son premier match du tournoi olympique, battue 72-68 par l’équipe serbe.

La Montréalaise Nirra Fields a marqué 19 points, un sommet chez les Canadiennes. Elle a également récupéré quatre rebonds.

Le Canada reprendra l’action jeudi, le 29 juillet, face à la Corée du Sud.

Boxe

Caroline Veyre a réussi son entrée à Tokyo en remportant son combat des huitièmes de finale par décision unanime des juges face à la Croate Nikolina Cacic.

La Montréalaise, qui se bat dans la catégorie des poids plume (54-57 kg), affrontera en quarts de finale mercredi, le 28 juillet, l’Italienne Irma Testa.

Escrime

Les fleurettistes Maximilien Van Haaster et Alex Cai ainsi que la sabreuse Gabriella Page ont tous les trois perdu leur premier combat de la journée dans la compétition individuelle.

Van Haaster a baissé pavillon 15-10 devant Chun Yin Ryan Chow de Hong Kong dans le tableau de 32. Le Montréalais avait pris les devants 4-0 avant de voir son adversaire effectuer une remontée.

Cai, Montréalais d’adoption, a quant à lui été défait par la marque de 15-12 par l’Allemand Peter Joppich dans le tableau de 64.

La Blainvilloise Gabrielle Page a pour sa part été vaincue 15-13 par l’Américaine Mariel Zagunis, championne olympique des Jeux d’Athènes et de Pékin, dans le tableau de 32.

Judo

Arthur Margelidon a connu une journée forte en émotion chez les 73 kg sur le tatami du Nippon Budokan. L’athlète de 27 ans a remporté ses deux premiers combats, avant de s’incliné en quarts de finale face au Géorgien Lasha Shavdatuashvili.

Margelidon a rapidement oublié cette défaite lors de son combat de repêchage en battant l’Israélien Tohar Butbul par ippon.

En finale pour la médaille de bronze, Margelidon a été rapidement surpris par son adversaire Tsogtbaatar Tsend-Ochir, ce qui l’a privé d’une médaille.

« La défaite en quart de finale a été difficile à avaler. J’ai été capable de m’en remettre et je suis content que mon envie de médaille d’or ne m’ait pas trop affecté dans le combat de repêchage. Je voulais vraiment pouvoir me battre pour une médaille de bronze », a-t-il affirmé en fin de journée lundi.

Plongeon

Vincent Riendeau et Nathan Zsombor-Murray se sont classés cinquièmes en finale de l’épreuve synchronisée à la tour de 10 m.

Le duo de Pointe-Claire a obtenu une note totale de 405 points. Les Britanniques Thomas Daley et Matty Lee ont triomphé (471,81), devançant les Chinois Yuan Cao et Aisen Chen (470,58) ainsi qu’Aleksandr Bondar et Viktor Minibaev (439,92) du comité olympique russe.

Zsombor-Murray sera de retour au centre aquatique de Tokyo vendredi, le 6 août, pour les préliminaires de l’épreuve individuelle à la tour de 10 m.

Planche à roulettes

Annie Guglia n’a pas réussi à se qualifier pour la finale dans l’épreuve de rueen planche à roulettes, sport qui fait son entrée aux Jeux olympiques.

La Montréalaise a pris le 19e rang des qualifications. C’est la Japonaise de 13 ans Momiji Nishiya qui a remporté la première médaille d’or féminine olympique en planche à roulettes.

Tennis

Leylah Annie Fernandez a perdu son match de deuxième tour, vaincue en deux manches de 6-2 et 6-4 contre la Tchèque Barbora Krejcikova, 11e raquette mondiale.

Le tournoi olympique de la Lavalloise s’est donc terminé par une défaite en 1 heure et 15 minutes de jeu contre la plus récente gagnante des Internationaux de France.

Volleyball

La troupe de l’entraîneur Glenn Hoag a fait face à une équipe japonaise très dynamique et créative, victorieuse en quatre manches de 23-25, 25-23, 25-23 et 25-20.

Le Sherbrookois Nicholas Hoag a été utilisé comme substitut lors des deux premières manches, puis comme partant pour les deux suivantes. Il a réussi quelques jeux importants, mais a dû se contenter au final de 7 points.

Les Canadiens se mesureront aux Iraniens à leur prochain match mercredi, le 28 juillet.

Water-polo

La formation féminine canadienne a subi une deuxième défaite en autant de matchs depuis le début du tournoi olympique. La troupe de l’entraîneur David Paradelo s’est inclinée par la marque de 14-10 face à l’Espagne.

Les Québécoises Axelle Crevier (1), Élyse Lemay-Lavoie (3) et Shae La Roche (2) ont été parties prenantes de l’attaque canadienne dans cette rencontre. Joëlle Békhazi n’a quant à elle pas trouvé le fond du filet.

Pour un deuxième match de suite, Claire Wright a été préférée à Clara Vulpisi devant le filet de l’unifolié.

Le Canada reprendra l’action mercredi, le 28 juillet, face à l’Afrique du Sud.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

30 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Une bonne fin de tournoi pour Danik Allard

Danik Allard (BC2) a signé une victoire à sens unique, sa première à Tokyo, face à Diana Tsyplina du Comité paralympique russe….

9 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Nickolas Zukowsky dans l’échappée du jour

Montréal, 9 septembre 2021 (Sportcom) – Nickolas Zukowsky (Rally Cycling) a offert une énorme performance à la cinquième étape du Tour de…

Nos partenaires