23 Nov - 2019 | par Luc Turgeon

Patinage de vitesse longue piste - Coupe du monde

Journée de premières pour Valérie Maltais

Nouvelle

Montréal, 23 novembre 2019 (Sportcom) – Il y a un peu plus d’un an, Valérie Maltais faisait le saut en patinage de vitesse longue piste après plusieurs années en courte piste. Samedi, la Québécoise a finalement remporté la première médaille de sa jeune carrière à la Coupe du monde de Tomaszow Mazowiecki, en Pologne.

L’athlète originaire de La Baie est montée sur la troisième marche du podium à la première poursuite par équipe de la saison, aux côtés de ses coéquipières ontariennes Ivanie Blondin et Isabelle Weidemann. La formation de l’unifolié a enregistré un temps de 3 min 3,726 s, tandis que les représentantes de la Russie ont remporté l’or grâce à un chronomètre de 3 min 2,765 s. Les Néerlandaises ont suivi avec l’argent à seulement 12 centièmes des gagnantes.

« Nous n’avons pas fait notre meilleure course, mais nous sommes contentes d’être sur le podium. Nous nous épaulons en tant qu’équipe et savons que nous pouvons faire mieux et être plus proche de nos rivales », a mentionné Maltais, qui a fini 12e du groupe A au 3000 m, vendredi.

« Nous sommes très contentes de ce podium et nous avons déjà hâte à la prochaine poursuite au Kazakhstan dans deux semaines. Maintenant, nous allons devoir nous asseoir et regarder la course pour l’analyser », a-t-elle ajouté.

Autre record personnel pour Gélinas-Beaulieu

Un peu plus tôt, Antoine Gélinas-Beaulieu a obtenu le meilleur résultat de sa carrière au 1500 m en complétant la distance en 1 min 47,620 s, un temps bon pour le huitième rang. Le Sherbrookois avait terminé neuvième la semaine précédente.

« Ma performance de la semaine dernière m'a mis en confiance pour le début de la saison internationale. J'ai donc fait ma préparation habituelle, soit de la musique jazz dans les oreilles, exercices de respiration et visualisation ainsi qu’activation physique », a-t-il expliqué.

Gélinas-Beaulieu a établi sa stratégie en fonction de son opposant, le Néerlandais Marcel Bosker, ce qui l’a aidé à connaître du succès. Encore une fois, il est parti plus vite qu'à l'habitude afin de profiter de « l'erre d'aller de Bosker ». Le Québécois ne s’attendait pas à connaître un tel début de campagne. « Mon objectif reste toujours de faire un top-5 à la fin de l'année, mais je ne pensais pas être aussi compétitif dès le départ. En étant déjà sur l’équipe nationale, je n'ai plus le stress de faire ma place, alors ça me permet de me concentrer sur l'entraînement et c'est très prometteur. »

Pour sa part, David La Rue a pris part au 1500 m dans le groupe B, où il s’est classé sixième. « J'ai manqué d'énergie dans mon dernier tour et l'exécution de ma course n'était pas optimale. Je suis loin de ce que j'espérais comme résultat! » La Rue souhaitait faire partie du top-3 afin de revenir dans le groupe A, « sa vraie place », selon lui. « Je sais que je suis de calibre pour le groupe A, donc je ne devrais pas me trouver dans cette situation! Une analyse de ma course sera faite avec mes entraîneurs afin d'optimiser mes performances lors de la prochaine Coupe du monde. »

Béatrice Lamarche a quant à elle pris le 20e échelon du groupe B au 500 m avec un temps de 40,109 s.

Dimanche, Laurent Dubreuil, David La Rue et Alex Boisvert-Lacroix participeront au 500 m, tandis que Béatrice Lamarche sera de retour pour le 1500 m. Valérie Maltais reviendra aussi sur la patinoire pour le départ de masse.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

23 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Et maintenant, place au Giro !

Montréal, 23 avril 2021 (Sportcom) – Thibaut Pinot a été le coéquipier d’Antoine Duchesne qui s’est mis en évidence, vendredi, à la…

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Un souci de moins pour Sabrina Duchesne

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Pour une rare fois en compétition internationale, les chronos n’étaient pas la priorité absolue de la…

Nos partenaires