26 Jan - 2021 | par Mathieu Fontaine

Jules Burnotte retrouve le plaisir de courser

Nouvelle

Montréal, 26 janvier 2021 (Sportcom) – Après avoir connu un lent début de saison, Jules Burnotte a été rétrogradé de l’équipe canadienne de Coupe du monde de biathlon à la mi-décembre. Un mois plus tard, force est d’admettre que son détour en Coupe IBU lui aura permis de retrouver le sourire et, par la bande, de réaliser des performances à la hauteur de ses attentes.

« Ç’a été très bénéfique pour moi et je suis super content des résultats que j’ai eus sur le circuit de développement jusqu’à maintenant. J’ai pu montrer une bonne forme et surtout, j’ai pu m’amuser ! C’est un circuit de moins haut niveau et j’ai vraiment eu plus de fun », a-t-il admis d’entrée de jeu en entrevue avec Sportcom.

Limité à seulement trois sorties en Coupe du monde cette saison, Burnotte a pris part à un total de six épreuves au cours des deux dernières semaines en Coupe IBU, amassant au passage le meilleur résultat de sa carrière avec une cinquième place au sprint 10 km disputé à Arber, en Allemagne, vendredi dernier.

« J’ai pu avoir presque un mois d’entraînement complet avant de commencer sur ce circuit et ça paraît. C’est (le circuit de développement) pas mal plus à mon niveau présentement et je pense qu’on remarque plus ma forme que lors de mes trois premières compétitions de la saison », a analysé l’athlète de 24 ans.

Au-delà de la forme physique, Burnotte démontre des améliorations notables au tir, où il continue de prendre ses aises sur la scène internationale. « J’avais une belle constance au tir même avant les Coupes du monde et avec un mois d’entraînement supplémentaire, ça peut changer les choses. J’avais beaucoup travaillé sur la vitesse dans les dernières années et là, j’ai commencé à prendre un peu plus mon temps. J’ai vraiment eu de bons tirs récemment et je me sens plus à l’aise. »

Le travail est toutefois loin d’être terminé pour Burnotte qui maintient le cap vers ses objectifs de courser avec les meilleurs biathlètes en Coupe du monde et de participer aux Jeux olympiques de Pékin l’an prochain.

« Ma forme s’améliore, mais ce n’est pas encore au top. Par contre, j’ai bien confiance que ça viendra au cours des prochains mois et de l’été qui s’en vient. Pour l’instant, je me concentre sur ce que j’ai à faire pour continuer mes apprentissages », a-t-il poursuivi.

« On dirait que tout se replace tranquillement et ça fait du bien ! Je suis très content de voir la forme qui revient et c’est très encourageant pour la suite. » – Jules Burnotte

Le Sherbrookois tentera de poursuivre sa lancée en participant aux premiers Championnats européens de sa carrière. Même s’il préfère se garder une certaine réserve en ces temps incertains, Burnotte est d’avis que cette compétition devrait offrir un calibre supérieur à ce qu’il a vu jusqu’à maintenant en Coupe IBU.

« C’est un gros événement et c’est super le fun pour moi d’être ici. J’ai très hâte de me comparer à nouveau. Habituellement, il y a plusieurs coureurs de la Coupe du monde qui y participent, mais c’est sûr que les habitudes cette année, ça ne vaut pas grand-chose », a-t-il conclu avec son humour habituel.

Les Championnats européens de biathlon débuteront mercredi et se poursuivront jusqu’à dimanche à Duszniki-Zdrój, en Pologne.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Août - 2021 | par Mathieu Fontaine

Magnus Cort Nielsen prend sa revanche

Montréal, 26 août 2021 (Sportcom) – Moins de 24 heures après s’être fait souffler la victoire en toute fin d’épreuve, Magnus Cort…

26 Août - 2021 | par Mathieu Fontaine

En rafale, 26 août

Rugby en fauteuil roulant – L’équipe canadienne écartée des demi-finales Pour la première fois de son histoire, l’équipe canadienne de rugby en…

Nos partenaires