30 Oct - 2021 | par Sportcom

Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde

Kim Boutin et Steven Dubois cognent à la porte du podium

Nouvelle

Patinage de vitesse Canada

Montréal, 30 octobre 2021 – Les patineurs de vitesse courte piste canadiens n’ont pas foulé le podium, samedi, à la Coupe du monde de Nagoya (Japon), mais Kim Boutin est celle qui est passée le plus près. La triple médaillée des Jeux olympiques de Pyeonchang a pris le quatrième rang du 500 mètres.

Steven Dubois a été le deuxième plus rapide au 500 mètres masculin, mais il a ensuite été pénalisé, ce qui l’a privé d’une médaille à ce deuxième arrêt de la saison de Coupe du monde.

Après une victoire dans sa vague de demi-finale, tous les espoirs étaient permis pour Boutin. L’athlète de 26 ans a eu un accrochage avec l’Italienne Arianna Fontana, championne olympique en titre de l’épreuve, à l’entrée du premier virage. La Sherbrookoise est alors passée de la troisième à la quatrième place, ce qui l’a placée en mode rattrapage alors qu’elle n’avait même pas encore bouclé un tour.

Boutin a réussi à recoller ses adversaires à deux tours de la fin. Elle a bien tenté un dépassement à l’intérieur à l’entrée du dernier virage, sauf que la Chinoise Fan Kexin lui a fermé la porte pour la laisser au pied du podium où Fontana est montée sur la plus haute marche.

Florence Brunelle a atteint les demi-finales, tandis qu’Alyson Charles s’est arrêtée en quarts de finale.

Au 500 mètres masculin, Steven Dubois a pris les commandes de la course grâce à un départ canon. Le patineur de 24 ans s’est rapidement creusé une avance de 5 mètres et semblait filer vers sa première victoire de la saison. Denis Nikisja (Kazakhstan) est revenu derrière lui à deux tours de la fin et les deux se sont frôlés à l’entrée d’un virage. Nikisja a perdu pied une fois que Dubois était devant lui et le Coréen Hwang Daeheon en a profité pour passer devant Dubois, deuxième à franchir la ligne.

Après les longues minutes de l’analyse de la vidéo, les officiels ont jugé que le patineur de Lachenaie avait changé de ligne dans le droit et nui au Kazakh, ce qui a entraîné sa disqualification.

Maxime Laoun a été éliminé en quarts de finale et Jordan Pierre-Gilles a été pénalisé en vague des qualifications.

Pascal Dion a été l’autre finaliste canadien du jour et il a pris le sixième rang du 1500 mètres. Le médaillé de bronze au 1000 mètres à la Coupe du monde de Pékin de la semaine dernière a également aidé le relais canadien masculin à accéder à la finale de dimanche. Dion, Steven Dubois, Charles Hamelin et Jordan Pierre-Gilles ont fini deuxièmes de leur demi-finale.

Quant au quatuor féminin formé de Danaé Blais, Kim Boutin, Alyson Charles et Courtney Sarault a été pénalisé et ne sera pas finaliste.

Dimanche, Kim Boutin et Pascal Dion seront des quarts de finale du 1000 mètres. Le relais mixte canadien est inscrit aux demi-finales.

Autres résultats québécois

1500 m femmes
Danaé Blais : quatrième en finale B
Camille De Serres-Rainville : éliminée en quarts de finale

1500 m hommes
Charles Hamelin : éliminé en demi-finale
William Dandjinou : éliminé en qualification

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Belle performance de Ha Thi Ngo au kata

Montréal, 18 novembre 2021 (Sportcom) – La Lavalloise Ha Thi Ngo a connu une superbe journée jeudi en se rendant jusqu’au troisième…

Nos partenaires