5 Juil - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Cyclisme sur route – Tour de France et Tour d’Italie

La prière de Coquard n’a pas suffi, Kittel l’emporte

Montréal, 5 juillet 2016 (Sportcom) – Des millimètres, c’est ce qui a séparé l’équipe Direct Énergie d’Antoine Duchesne d’une première victoire d’étape au Tour de France mardi, alors que Bryan Coquard s’est lancé dans une autre démonstration de force dans les derniers mètres de la course, cependant remportée par l’Allemand Marcel Kittel (Etixx – Quick-Step) devant le Français.

Troisième de la troisième étape lundi après un sprint impressionnant, Coquard paraissait à nouveau désavantagé par son positionnement tout juste avant l’arrivée de la plus longue étape du Tour, une sortie de 237,5 kilomètres entre Saumur et Limoges. Le Coq est toutefois remonté vers la tête en prenant la roue du Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) avant de se retrouver au coude-à-coude avec Kittel. Malgré sa prière pendant l’attente, le sprinteur de Direct Énergie a vu la photo-finish confirmer le triomphe de l’Allemand.

« Nous sommes tous un peu déçus. Tout le monde a bien fait son travail. Passer proche comme ça, c’est toujours un peu crève-cœur », a affirmé Antoine Duchesne, 105e dans le même temps (5 h 28 min 30 s) que le vainqueur. « Nous étions bien placés tout le long. La seule chose qui n’a pas tourné comme nous voulions, c’est qu’Adrien (Petit) a déraillé deux fois ce qui a fait qu’il n’a pas pu vraiment lancer Bryan. »

Vous pourriez aussi aimer...

27 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

La fatigue rattrape Samuel Murray

Montréal, 27 septembre 2021 – Samuel Murray disputait son deuxième tournoi de la saison ce week-end, du côté de Lombard, en Illinois, où avait…

Nos partenaires