27 Mai - 2017 | par Audrey Clement-Robert

Canoë-kayak de vitesse et paracanoë – Coupe du monde

Laurence Vincent-Lapointe au pied du podium en C-1 500 m

Montréal, 27 mai 2017 (Sportcom) – Laurence Vincent-Lapointe est passée près de mettre la main sur une médaille de bronze à l’épreuve du C-1 500 m de la deuxième des trois Coupes du monde de vitesse, à Szeged, en Hongrie, samedi. Les pagayeurs canadiens ont entamé leur début de saison et le nouveau cycle quadriennal à cette compétition.

En canoë, la Trifluvienne Vincent-Lapointe a terminé au pied du podium à 4,215 secondes de la gagnante, la Hongroise Virag Balla (2 min 5,003 s), et à 0,746 seconde de la médaille de bronze remise à l’Ukrainienne Liudmyla Luzan (+3,469 secondes). L’Ontarienne Katie Vincent (+1,915 seconde) a fini deuxième.

« Je suis très heureuse de mon rang, car le 500 m est loin d'être ma spécialité. J'avais un des temps les plus faibles en demi-finale. Le fait d'avoir réussi à vaincre plusieurs filles qui avaient fait plus vite que moi me rend extrêmement heureuse! Je n'ai même pas pensé au fait de ne pas avoir de médaille puisque je pensais plutôt finir dans les six ou sept premières. La course s'est très bien déroulée. J'étais solide dans l'eau et dans mon bateau comme je le désirais. J'ai donné tout ce que j'avais vers la fin pour réussir à bien terminer la course », a commenté Laurence Vincent-Lapointe, qui a fêté ses 25 ans samedi.

En C-2 500 m, Vincent-Lapointe et Vincent ont franchi la ligne d’arrivée en tête de leurs qualifications, ce qui leur permet de passer directement en finale A dimanche. La Trifluvienne Anne-Sophie Lavoie-Parent et Nadya Crossman-Serb, de Winnipeg, seront aussi de cette finale en plus de la finale A du C-2 200 m.

À la dernière journée de compétition, Laurence Vincent-Lapointe sera également de la finale A du C-1 200 m, elle qui a été la plus rapide de ses préliminaires et de sa demi-finale.

« Mes qualifications pour la finale du C-1 200 m et du C-2 500 m ont très bien été. J'ai fait le meilleur temps des demi-finales en C-1 avec 1,5 seconde d'avance sur les autres filles, a-t-elle ajouté. Je vise l’or en finale! En C-2, j’ai pour objectif un top-3, malgré le peu d'expérience que nous avons ensemble Katie et moi. »

Marc Tarling, de Pointe-Claire, et Mark James, de Darmouth, ont fini huitièmes de la finale B du C-2 1000 m, ce qui leur donne le 17e rang du classement général.

Kayak

La Québécoise Andréanne Langlois pointe en quatrième place de la finale C du K-1 500 m, bon pour le 14e rang du général. Également en action au K-1 200 m, l’Olympienne a fini quatrième de son groupe et sera de la finale B dimanche.

Avec sa partenaire Michelle Russell, de Fall River, Langlois s’est qualifiée pour la finale A du K-2 500 m. Les Canadiennes ont fini deuxièmes de leur demi-finale.

Aussi dans cette catégorie, Lissa Bissonnette, d’Eastman, et Courtney Stott, de Pickering, ont vu leurs parcours prendre fin avec une septième place en demi-finale de leur vague.

Paracanoë

À sa première Coupe du monde de paracanoë en carrière, le Sherbrookois Zacharie Lauzière-Fitzgerald a conclu en septième place du K-L3 200 m avec un retard de 4,554 secondes sur le médaillé d’or, l’Ukrainien Serhii Yemelianov (39,254 s). Les Russes Leonid Krylov (+0,554 seconde) et Artem Voronkov (+1,008 seconde) ont respectivement pris les deuxième et troisième rangs.

Autres résultats

Au K-4 500 m, le quatuor de kayakistes formé de Ryan Cochrane (Lac-Beauport), Pierre-Luc Poulin (Lac-Beauport), Marshall Hughes (Waverley) et Maxence Beauchesne (Trois-Rivières) s'est qualifié pour la finale B avec sa sixième place de la demi-finale.

Chez les femmes, au K-4 500 m, Lissa Bissonnette, Courtney Stott, Alanna Bray-Lougheed et Natalie Davison ont fini cinquièmes de la demi-finale et seront de la finale B.

Pierre-Luc Poulin et Marshall Hughes ont pris le huitième rang de leur demi-finale du K-2 1000 m, vendredi, et n’ont pas passé à l’étape suivante.

En paracanoë, le Shawiniganais Mathieu St-Pierre a été stoppé en demi-finale du K-L2 200 m, jeudi, après avoir terminé sixième de son groupe.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

27 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

La fatigue rattrape Samuel Murray

Montréal, 27 septembre 2021 – Samuel Murray disputait son deuxième tournoi de la saison ce week-end, du côté de Lombard, en Illinois, où avait…

Nos partenaires