24 Oct - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur piste – Championnats du monde

Lauriane Genest conclut le keirin en 10e place

Nouvelle

Montréal, 24 octobre 2021 (Sportcom) – Lauriane Genest était la dernière Québécoise en action aux Championnats du monde de cyclisme sur piste, à Roubaix, en France lors de la présentation du keirin. Elle a terminé la journée au 10e rang alors que sa compatriote Kelsey Mitchell a terminé cinquième.

Genest a débuté la journée en force en prenant la première place de sa vague de qualification avec un temps de 11,379 s. La Lévisienne a donc pu éviter le repêchage et elle s’est rendue directement en demi-finale.

C’est alors que les choses se sont corsées pour elle, terminant quatrième de sa vague, Genest a dû se contenter de la finale B. Dans l’autre demi-finale, Mitchell a été la plus rapide en arrêtant le chrono à 11,188 s.

« Ç’a bien commencé en gagnant ma ronde de qualification. Par contre, en demi-finale, je n’ai pas été en mesure de faire un top-3. L’exécution était là à environ 80%, j’ai manqué de jus à la fin. Au final, c’est sûr que je suis un peu déçue de mon résultat de la journée », a expliqué Genest en entrevue avec Sportcom.

La cycliste de 23 ans a finalement pris le quatrième rang de la finale B qui a été remportée par la Néerlandaise Shanne Braspennincx, qui avait remporté la médaille d’or aux Jeux olympiques de Tokyo plus tôt cette année. Genest a décrit cette finale comme étant tout aussi relevé que la finale A.

« C’était une bonne course en finale B. Ça n’a pas tout à fait bien été encore une fois de mon côté. Je voulais vraiment être en mesure de faire la grande finale. C’était une longue journée à la piste et la fatigue commençait à se faire sentir. Tout le monde était fatigué, alors ce n’est pas une excuse », a-t-elle ajouté.

L’Allemande Lea Sophie Friedrich a mis la main sur la médaille d’or lors de la grande finale. La Japonaise Mina Sato et l’athlète russe Yana Tyshchenko complètent le podium.

Vendredi, Genest avait terminé au quatrième rang du sprint individuel, tout juste derrière Kelsey Mitchell. Même si elle espérait évidemment une médaille, la pistarde se dit toutefois satisfaite de ses performances à cette épreuve.

« Je suis super contente de mon résultat au sprint. Mon objectif était atteint. C’est mon meilleur résultat au sprint, une épreuve qui a toujours été ma bête noire. Je commence à être plus en contrôle de mes courses et je suis plus à l’aise. C’est encourageant pour la suite », conclut Genest, qui demeurera en Europe dans les prochaines semaines afin de participer à plusieurs épreuves de la Ligue des champions.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Belle performance de Ha Thi Ngo au kata

Montréal, 18 novembre 2021 (Sportcom) – La Lavalloise Ha Thi Ngo a connu une superbe journée jeudi en se rendant jusqu’au troisième…

Nos partenaires