17 Avr - 2016 | par Sportcom

Tennis – Fed Cup

Le Canada devra se contenter de la zone des Amériques

Montréal, 17 avril 2016 (Sportcom) – Le Canada avait besoin d’une journée parfaite dimanche aux rencontres de barrage de la Fed Cup, à Bratislava, en Slovaquie, pour s’assurer d’atteindre le Groupe mondial II. Malheureusement, les joueuses de tennis Françoise Abanda et Aleksandra Wozniak se sont toutes deux inclinées face aux Slovaques, qui ont remporté ce duel 3-2 en faveur de leur pays.

Le Canada a donc été relégué aux compétitions du Groupe 1 de la zone des Amériques pour la saison 2017. La Slovaquie n’a pas été exclue du Groupe mondial II depuis 2006.

Dimanche matin, le pays européen menait 2-0 après les premiers matchs de simple présentés samedi. Pour commencer la journée, Françoise Abanda était opposée à Jana Cepelova, 124e au monde. La Montréalaise, 260e raquette, a remporté l’affrontement par la marque de 7-5 et 6-2.

« Hier [samedi], j’ai eu un match décisif contre Dominika Cibulkova. Je pense qu’on a joué du tennis de haut niveau, mais malheureusement j’ai perdu le match [4-6, 6-3 et 6-1]. Ça m’a motivée pour dimanche d’arriver avec l’état d’esprit de gagner. Je suis contente d’avoir eu au moins une victoire en Slovaquie », a commenté la joueuse de l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extensioné

Il s’agissait du premier duel réunissant l’athlète de 19 ans et Cepelova. « Je la connaissais de façon générale, mais je ne l’ai jamais vraiment vu dans beaucoup de tournois. C’était une expérience pour moi », a expliqué Abanda qui avait comme plan d’être agressive, de jouer son jeu et de garder son intensité tout au long du match.

Selon elle, une partie de sa victoire repose sur ses puissants services ainsi que le contrôle et la constance dont elle a fait preuve.

« Je pense que j’ai réussi à faire ce que je voulais tout au long du match et c’est ce qui m’a donné la victoire. Quand tu commences le point avec un gros service, tu es dans une bonne position pour prendre contrôle du point. J’ai gagné beaucoup de points à cause de mon service et je crois que cela m’a aidée dans beaucoup de jeux importants. Précisément dans le premier set qui a été très serré. »

Wozniak épuisée

De son côté, la Blainvilloise Aleksandra Wozniak, qui disputait son 52e match en Fed Cup, a subi une seconde défaite en deux jours. Elle a perdu 6-2 et 6-0 devant Dominika Cibulkova. Après quatre affrontements en carrière pour ces deux adversaires, la Slovaque mène désormais le bal 4-0.

Samedi, la Québécoise de 28 ans, 511e au classement de la WTA, a baissé pavillon dans un match serré face à Anna Karolina Schmiedlova, 34e sur le circuit international. La Slovaque a remporté la première manche 6-4, mais Wozniak a fait de même au deuxième set. Après 2 h 47 min, la Canadienne s’est finalement inclinée aux mains de Schmiedlova en perdant la dernière manche 6-4.

Un double pour l’honneur

Pour clore l’événement, Charlotte Robillard-Millette (Blainville) et Sharon Fichman (Toronto) disputaient un match de double contre Jana Cepelova et Tereza Mihalikova. La Québécoise de 17 ans et sa partenaire l’ont emporté 6-3, 0-6 et 10-8.

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires