22 Déc - 2019 | par Mathieu Fontaine

Squash - Championnat du monde par équipe

Le Canada s’incline et termine 14e

Nouvelle

Montréal, 21 décembre 2019 (Sportcom) – Le manque de constance a fait mal à David Baillargeon et Shawn Delierre qui n’ont pu trouver le chemin de la victoire face aux États-Unis, samedi, à l’occasion de la rencontre pour l’obtention du 13e rang au Championnat du monde par équipe de squash disputé à Washington.

Après avoir vu Delierre subir une défaite en trois manches de 11-5, 15-13 et 11-8 face à Todd Harrity, Baillargeon a livré une belle bataille à Christopher Gordon, mais a tout de même dû s’avouer vaincu, concédant du même coup la victoire aux Américains.

« Nous avons eu de bons moments, mais nous n’avons pas été assez constants. C’est souvent ça qui fait la différence! Il faut toujours mettre la pression pour avoir du succès et ils ont été meilleurs que nous », a indiqué le Lévisien au terme de son revers qui s’est soldé en quatre manches de 7-11, 11-4, 12-10 et 11-1.

Plus tôt cette semaine, la formation canadienne, qui comptait aussi sur les services des Ontariens Michael McCue et Nick Sachvie, avait terminé troisième du groupe B, concluant la ronde préliminaire avec une fiche d’une victoire et deux défaites.

Relégués au tableau déterminant les échelons 13 à 23, les Canadiens ont eu fort à faire avant de se frotter aux favoris de la foule. Ils ont tout d’abord défait les Sud-Africains, avant de faire subir le même sort aux Koweïtiens. Baillargeon a d’ailleurs joué un rôle clé dans ces triomphes acquis lors du troisième et ultime match.

« Les deux fois, j’ai été désigné pour disputer la dernière rencontre et ça s’est bien passé. Malgré la pression, j’ai su bien faire. Je n’ai jamais laissé mes adversaires prendre leur rythme et je n’ai concédé aucun set. Je joue bien ces temps-ci et mon travail a été récompensé », a poursuivi celui qui a pris part à cinq des six affrontements du Canada, et ce, en dépit d’une légère blessure subie en début de tournoi.

Il termine donc le premier Championnat du monde par équipe de sa carrière avec une 14e place et un bagage d’expérience bien rempli. « Nous aurions aimé atteindre le top-12, mais notre deuxième défaite en ronde préliminaire a fait très mal. C’est dans des compétitions comme ça que tu vois que les détails font la différence. Je suis content d’avoir aidé ma formation et je suis persuadé que ce sera bénéfique pour la suite des choses », a-t-il conclu.

En grande finale, les Égyptiens ont complété un parcours parfait en l’emportant 2 à 0 face aux Britanniques, leur permettant de rafler à un cinquième titre mondial de suite.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Août - 2021 | par Mathieu Fontaine

Magnus Cort Nielsen prend sa revanche

Montréal, 26 août 2021 (Sportcom) – Moins de 24 heures après s’être fait souffler la victoire en toute fin d’épreuve, Magnus Cort…

Nos partenaires