9 Sep - 2021 | par Luc Turgeon

Canoë-kayak de vitesse – Championnats du monde juniors et des moins de 23 ans

« L’entraînement a porté fruit » – Alix Plomteux

Nouvelle

Montréal, 9 septembre 2021 (Sportcom) – Sa coéquipière Sophia Jensen avait déjà remporté trois médailles depuis le début des Championnats du monde juniors et des moins de 23 ans. De son côté, Alix Plomteux avait quant à lui terminé deux fois au pied du podium. Lorsqu’est venu le temps d’unir leurs forces, ils ont été couronnés champions du monde au C2 500 m mixte.

Les mondiaux des moins de 23 ans ont été présentés la fin de semaine dernière à Montemor-o-Velho au Portugal et le Canada y a récolté 9 médailles, dont 3 d’or.

Pour Alix Plomteux, ce titre de champion du monde des moins de 23 ans a été l’aboutissement d’une longue préparation. De l’entraînement qui s’est avéré périlleux à certains moments en raison de la pandémie et qui lui a demandé de puiser dans ses réserves, jusqu’à sa qualification.

« Après s’être entraîné au Canada sans savoir où on se trouvait au niveau international, c’est bien de voir que l’entraînement a porté fruit », a indiqué l’athlète de Lac-Beauport.

La médaille d’or est arrivée à point après avoir raté le podium, deux fois plutôt qu’une. Plomteux a fait partie de l’embarcation canadienne qui s’est classée quatrième en C4 500 m. Il a aussi fini quatrième du C2 1000 m avec Andrew Billard, puis huitième du C2 500 m avec Ydris Hunter.

« C’est sûr que c’est un beau sentiment (d’être champion du monde) et ça prouve que je progresse. Il y aura d’autres (bonnes) performances dans les prochaines années. Il me reste encore 2 ans en U23 et il y a des choses que je peux améliorer. Ça commence bien le cycle olympique », a déclaré Plomteux.

Triple championne du monde junior en 2018 et en 2019, Sophia Jensen a fait le saut dans la catégorie des moins de 23 ans cette année.

L’athlète de Chelsea n’a pas déçu en montant sur le podium à chacune de ses quatre épreuves. Elle a obtenu le bronze au C2 500 m féminin avec Anna Roy-Cyr, puis la médaille d’argent au C4 500 m, aux côtés de Roy-Cyr, d’Anne-Sophie Lavoie-Parent et de Sloan Mackenzie.

Celle qui s’entraîne avec les médaillées olympiques Laurence Vincent Lapointe et Katie Vincent a renoué avec l’or grâce à son triomphe au C1 200 m, où elle a affiché un chrono de 46,59 s.

S’amuser avant tout

Alex Plomteux a appris une semaine avant de quitter pour l’Europe qu’il allait être du voyage, soit à l’issue des essais nationaux qui ont eu lieu à Ottawa. Une situation que le Québécois a préféré prendre avec un grain de sel plutôt que de trop s’en faire. La stratégie a été payante selon lui et ses résultats démontrent qu’il a sa place parmi l’élite mondiale.

« Au départ, ça vient avec beaucoup de stress et avec certaines attentes. Je suis arrivé avec un état d’esprit où je n’avais rien à perdre. Je savais que j’allais avoir du plaisir et que j’étais en forme. C’est toujours le fun de courir dans ce temps-là. Peu importe ce que tu fais, tu vas être content ! » a-t-il expliqué.

Alex Plomteux ne compte pas changer une recette gagnante. Il se présentera aux épreuves des Championnats du monde seniors avec une mentalité identique afin d’en tirer des bénéfices en termes d’expérience. Cette fois, en se mesurant à plusieurs Olympiens et Olympiennes des Jeux de Tokyo.

Autres résultats québécois :

Alexandre Martin (U23), 13e (4e de la finale B) du K1 200 m;
Laurent Lavigne (U23), 12e (3e de la finale B) du K1 1000 m, 17e (8e de la finale B) du K1 500 m
Tous deux de l’embarcation du K4 500 m qui a fini 7e des demi-finales

Émile Bouvier (junior), 6e des demi-finales avec Zachary Kralik au C2 1000 m

Charlotte Brais (junior), 5e du K2 200 m et 9e du K4 500 m;
Anne-Sophie Lavoie-Parent (U23), 4e du C2 200 m
Anna Roy-Cyr (U23), 4e du C1 500 m

Vous pourriez aussi aimer...

28 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale, 28 août

Paranatation – L’or et deux records du monde pour Aurélie Rivard Aurélie Rivard (S10) a pulvérisé son propre record du monde des…

11 Sep - 2021 | par Mathieu Laberge

Hugo Barrette au pied du podium à Cali

Montréal, 11 septembre 2021 (Sportcom) – Hugo Barrette (+0,107 seconde) s’est classé quatrième de la finale du keirin à la Coupe de…

Nos partenaires