15 Juin - 2017 | par Émilie Bouchard Labonté

Basketball en fauteuil roulant – Championnat du monde U23

Les Canadiens terminent sixièmes

Montréal, 15 juin 2017 (Sportcom) – Comme elle l’avait fait en 2013, l’équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant a terminé sixième au Championnat du monde des moins de 23 ans qui est présenté à Toronto.

Dans le match déterminant les places 5 et 6, Vincent Dallaire, seul Québécois de la formation, et ses coéquipiers se sont avoués vaincus 76-68 face aux Allemands.

« C’est ça qui est ça et nous ne pouvons rien y changer. Ce n’est pas parce que nous n’avons pas essayé. Ce n’est pas parce que nous avons mal joué. Nous avons tout simplement eu un mauvais départ et nous n’avons pas été capables de remonter », a admis l’athlète de Québec.

Tirant de l’arrière par 11 points après le premier quart, les Canadiens ont tenté de sauver les meubles en réduisant l’écart à 33-39 à la demie. Le tableau indiquant 52-58 en fin de troisième quart, six points séparaient encore le Canada de l’Allemagne à l’amorce du quart ultime.

« Nous avons toujours eu de bons matchs contre l’Allemagne. Comme tout au long du tournoi, nous avons eu un très bon troisième quart. Ç’a été serré jusqu’à la fin alors nous pouvons être fiers », a souligné le numéro 7 qui a totalisé huit points dans la rencontre.

Un nouveau rôle

Après avoir signé une fiche de trois victoires et deux défaites en ronde préliminaire, les Canadiens avaient été défaits par les Japonais en quart de finale, ce qui les avaient relégués au match pour la cinquième place.

« Je suis vraiment content de notre jeu d’équipe, nous avons formé une excellente équipe et nous nous sommes soutenus », a raconté qui a été nommé joueur du match au terme de la victoire du Canada face à l’Iran samedi dernier.

La formation de l’unifolié, réunie seulement un mois avant le début du tournoi, a peut-être manqué un peu de temps d’entraînement ensemble. « Nous n’avions pas joué beaucoup ensemble avant le début du tournoi et il a fallu nous adapter rapidement. »

Également présent au Championnat du monde des moins de 23 ans il y a quatre ans, Vincent Dallaire a endossé un nouveau rôle au sein de l’équipe canadienne. « Je ne suis plus le petit nouveau qui a 18 ans. C’était une grosse étape dans ma carrière. Cette année, j’étais plus surveillé par les adversaires alors j’étais donc moins mobile. Il a fallu que j’adapte mon jeu, mais je suis fier du travail accompli. »

Il s’agit de la meilleure expérience de sa jeune carrière selon ses dires. « Je serais prêt à recommencer ces deux dernières semaines demain matin ! »

Vincent Dallaire restera à Toronto et rejoindra sous peu l’équipe nationale senior. Un tournoi en Argentine en juillet et la qualification pour le Championnat du monde en août seront à son agenda.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

Nos partenaires