12 Août - 2021 | par Sportcom

Cyclisme sur route – Tour de Pologne et Tour du Danemark

Les Deceuninck-Quick Step s’imposent en Pologne et au Danemark

Nouvelle

Groupama-FDJ

Montréal, 12 août 2021 (Sportcom) – La formation Deceuninck-Quick Step a fait coup double aux tours nationaux de Pologne et du Danemark, jeudi, alors qu’elle a remporté les deux étapes, en plus de conserver ou de s’emparer du maillot de meneur.

À la quatrième étape du Tour de Pologne, le Portugais Joao Almeida l’a emporté au sprint d’une étape où le coéquipier d’Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), le Hongrois Attila Valter, roulait en solo avant d’être rejoint à 7 kilomètres de la ligne d’arrivée.

Membre de l’échappée du jour qui comptait à l’origine cinq coureurs, Valter, qui a porté le maillot rose pendant trois étapes au Tour d’Italie le printemps dernier, a fait faux bond à ses partenaires d’échappée dans la montée de Lapszanka, un col de deuxième catégorie, alors qu’il ne restait que 12 kilomètres à faire. Il a ensuite été repris un peu plus loin.

Pour sa part, Almeida a vu son coéquipier Mikkel Frolich Honoré rouler seul en tête dans le dernier kilomètre pour forcer les autres équipes à revenir sur lui. Il a été rattrapé avec un peu plus de 300 mètres à faire. Almeida s’est alors calé dans la roue du Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Victorious) et l’a devancé à la ligne d’arrivée.

Le Portugais signe ainsi une deuxième victoire d’étape à ce Tour et augmente son avance au classement général qui passe de 4 à 8 secondes, devant Mohoric.

Duchesne a quant à lui rallié l’arrivée en 62e place (+3 min 26 s) et il passe de la 118e à la 85e place du classement provisoire où Romain Seigle est son coéquipier le mieux classé, en 28e place (+1 min 22 s).

Un parcours casse-pattes de 173 kilomètres attendra le peloton entre Chocholow et Bielsko-Biala vendredi.

Tour du Danemark

Du côté du Danemark, Pier-André Côté et Nickolas Zukowsky, tous deux de la formation américaine Rally, prenaient part à la troisième étape disputée entre Tonder et Vejle.

Avec une quarantaine de bornes à franchir au parcours de 219 kilomètres, les choses se sont resserrées à l’avant de la course. C’est à ce moment que le Belge Remco Evenepoel (Deceunincnk – Quick Step) s’est porté à l’attaque pour distancer ses opposants et filer en solo vers la victoire.

Son compatriote Tosh Van der Sande (Lotto Soudal) a franchi l’arrivée avec 1 minute 29 secondes de retard pour s’emparer du deuxième rang de l’étape.

De son côté, Pier-André Côté a obtenu le meilleur résultat chez Rally avec une 16e place, à 3 minutes 36 secondes du gagnant. Pour sa part, Nickolas Zukowsky (+13 min 12 s) pointe au 34e échelon de la course.

Les Québécois ont vu leur coéquipier Keegan Swirbul abandonner l’épreuve à la suite d’une chute. Le Canadien Matteo Dal-Cin a lui aussi abandonné plus tôt cette semaine.

Fort de sa victoire, Evenepoel s’empare du maillot de meneur doté d’une confortable avance de plus d’une minute et demie. Côté est 15e (+4 min 5 s), en hausse de 23 places, et Zukowsky est 34e (+13 min 36 s).

L’avant-dernière étape est prévue vendredi entre Holbaek et Kalundborg (188 km).

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

29 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale, 29 août

Basketball en fauteuil roulant – Deux victoires pour le Canada Après trois défaites depuis le début du tournoi de basketball en fauteuil…

Nos partenaires