27 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Tour d’Italie (World Tour) et Boucles de la Mayenne (2.Pro)

Les Groupama-FDJ ratent le bon train

Nouvelle

Photo Twitter, Groupama-FDJ

Montréal, 27 mai 2021 (Sportcom) – Le peloton a laissé filer l’échappée du jour à la 18e étape du Tour d’Italie, la plus longue de cette édition 2021 avec ses 231 kilomètres, jeudi, entre Rovereto et Stradella. Du groupe des 23 qui ont pris la fuite et qui n’étaient pas dangereux au classement général, Alberto Bettiol (EF Education-Nippo) a été le plus fort dans les derniers raidillons pour s’imposer en solo et signer une cinquième victoire italienne à ce Giro.

Antoine Duchesne était peiné de constater qu’aucun membre de son équipe Groupama-FDJ n’ait pu sauter dans le bon train.

« Nous voulions vraiment être devant et malheureusement, nous avons raté le coup, alors nous sommes donc très déçus », a-t-il brièvement expliqué, tout en confirmant que sa santé et sa forme sont bonnes à trois jours de l’arrivée à Milan.

Le cycliste de Saguenay a fini 79e dans le peloton principal qui a accusé un retard de plus de 23 minutes.

L’avance de l’échappée du jour tournait autour d’une quinzaine de minutes dans les 50 derniers kilomètres. Avec 25 kilomètres à faire, Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) s’est échappé du groupe de tête. Le champion français au contre-la-montre s’est forgé une avance de 30 secondes et a pris tous les risques dans les virages des descentes sinueuses pour demeurer en tête. Alberto Bettiol l’a ensuite pris en chasse avant d’être rejoint par Nicolas Roche, qui ne restera pas longtemps avec lui.

L’Italien et vainqueur du Tour des Flandres 2019 fera finalement la jonction avec Cavagna à 7 kilomètres de la ligne. Celui-ci a tenu la roue du futur vainqueur seulement quelques secondes avant de se faire larguer, laissant Bettiol filer en solo vers la première victoire de sa carrière dans un grand tour.

Pas de changement au classement général alors que le maillot rose demeure la propriété du Colombien Egan Bernal (INEOS-Grenadiers) qui détient 2 minutes 21 secondes d’avance sur l’Italien Damiano Caruso (Bahrain-Victorious). Antoine Duchesne est 119e à plus de 3 heures 45 minutes.

Boucles de la Mayenne

Première des quatre étapes des Boucles de la Mayenne, jeudi, entre Le Genest-Saint-Isle et Ambrières-les-Vallées (France). L’échappée matinale de six coureurs aura vu deux de ses membres lutter pour la victoire au bout des 175 kilomètres du parcours.

Philipp Walsleben (Alpecin-Fenix) et Diego Rubio (Burgos-BH) ont su fausser compagnie au groupe de tête et Walsleben a déposé l’Espagnol à 400 mètres de la ligne, tout juste avant que les coureurs du peloton n’arrivent, dont Pier-André Côté (Rally Cycling), qui a terminé 27e (+17 secondes).

La deuxième étape aura lieu vendredi entre Vaiges et Évron (173 kilomètres).

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

5 Oct - 2021 | par Sportcom

De Marchi vainqueur sous la pluie

Montréal, 5 octobre 2021 (Sportcom) – Après avoir réussi à classer deux coureurs dans le Top-10 de Paris-Roubaix dimanche, dont le Québécois…

Nos partenaires