17 Juil - 2019 | par Luc Turgeon

Canoë-kayak d’eau vive – Championnats du monde juniors et U23

Les pénalités coulent Keenan Simpson

Nouvelle

Montréal, 17 juillet 2019 (Sportcom) – Cinq pénalités, dont une de 50 secondes, ont coûté une qualification pour la ronde suivante au kayakiste Keenan Simpson en K1, mercredi, aux Championnats du monde de canoë-kayak d’eau vive chez les moins de 23 ans, à Cracovie, en Pologne.

Le Montréalais s’est classé 69e de son groupe, à 67,62 secondes du meneur, l’Espagnol David Llorente. Quarante athlètes ont accédé à la prochaine ronde qui sera disputée vendredi. Trevor Boyd, de Calgary, a été le meilleur représentant du Canada en prenant le 27e rang de son groupe (+14,54 secondes), sans toutefois s'y qualifier.

Les pénalités qu’a obtenues Simpson ont fait très mal en ajoutant 58 secondes à son cumulatif. « Clairement ce n’était pas la course que j'étais capable de faire et je suis très déçu honnêtement, parce que je sais que je peux jouer avec les meilleurs bateaux », a-t-il confié.

Une mauvaise préparation mentale expliquerait ces fautes coûteuses, aux dires de Simpson. « Ce sont vraiment des erreurs causées par un manque de concentration. Le but est maintenant de me calmer et de me concentrer sur mon entraînement en vue des Jeux panaméricains. »

Toujours selon le Québécois, cette contre-performance démontre tout de même un peu de positif et il ne lui en manque pas beaucoup afin de pouvoir grimper au classement. C’est ce qu’il tentera de prouver aux Jeux panaméricains de Lima, au Pérou, qui seront présentés du 26 juillet au 11 août. « Malgré une course décevante, je me suis clairement placé parmi les meilleurs bateaux pour ce qui est de la vitesse. Il faudra simplement naviguer comme je suis capable de le faire pendant une manche complète à Lima et ça devrait donner un bon résultat. »

Vous pourriez aussi aimer...

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires