10 Mar - 2020 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Paris-Nice (World Tour)

« Les trois pires étapes sont derrière nous » – Antoine Duchesne

Nouvelle

Montréal, 10 mars 2020 – En plus de devoir composer avec les caprices de Dame nature, le Québécois Antoine Duchesne et ses coéquipiers de la formation Groupama-FDJ ont su résister aux nombreux pièges que leur réservaient les premières étapes de Paris-Nice.

Mardi, à l’occasion de la troisième manche de la « course au soleil », les six membres de l’équipe française sont parvenus à terminer dans le peloton de tête, ce qui augure bien après ces épreuves qui ont favorisé les sprinteurs.

« Les trois pires étapes sont derrière nous. Ç’a été très exigeant avec le vent, la pluie et les températures assez froides, mais nous avons été capables de faire du bon travail pour bien placer nos leaders qui sont majoritairement des grimpeurs », a indiqué Duchesne, 54e à franchir la ligne d’arrivée lors de cette troisième étape de 212,5 kilomètres reliant les villes de Châlette-sur-Loing et de La Châtre.

« C’était une course très nerveuse et c’est resté très groupé pendant plus de 100 kilomètres. Tout le monde se battait pour les places à l’avant et il y a eu une cassure en fin de parcours, ce qui a permis à tous les membres de notre équipe de conclure dans le peloton de tête. C’est une bonne journée pour nous. »

L’Espagnol Ivan Cortina Garcia (Bahrain – McLaren) s’est imposé lors du sprint final en devançant le Slovaque Peter Sagan (Bora – hansgrohe) et l’Italien Andrea Pasqualon (Circus – Wanty Gobert).

Également de cette compétition, Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) est 129e, à près de 8 minutes du vainqueur.

Au classement général provisoire, l’Allemand Maximilian Schachmann (Bora – hansgrohe) occupe toujours la tête. L’Italien Giacomo Nizzolo (NTT, +13 secondes) et le Belge Jesper Stuyven (Trek – Segafredo, +21 secondes) sont ses plus proches poursuivants.

Les Français Rudy Molard et Thibaut Pinot, tous deux coéquipiers de Duchesne, occupent les deux meilleurs échelons chez Groupama-FDJ avec des 13e et 15e places.

La quatrième étape aura lieu mercredi, à l’occasion d’un contre-la-montre de 15,1 kilomètres présenté à Saint-Amand-Montrond.

« Nous visons un bon classement au général et nos gars sont bien placés pour la suite des choses. Par contre, il nous reste beaucoup de travail à faire et nous allons profiter de ce contre-la-montre pour décompresser des trois derniers jours assez tendus », a conclu le coureur originaire de Saguenay.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Primoz Roglic se lève, Christian Odd Eiking casse

Montréal, 1er septembre 2021 (Sportcom) – Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est de retour au sommet du classement général provisoire du Tour d’Espagne….

Nos partenaires