14 Mai - 2021 | par Luc Turgeon

Paracanoë de vitesse – Coupe du monde

Mathieu St-Pierre surmonte les embûches et se qualifie pour Tokyo

Nouvelle

Photo: Facebook/ Club de canotage de Shawinigan

Montréal, 14 mai 2021 (Sportcom) – Malgré une opération subie à la hanche droite en décembre 2020 et une courte préparation, Mathieu St-Pierre est parvenu à obtenir son billet pour les Jeux paralympiques de Tokyo en signant le meilleur résultat de sa carrière à la Coupe du monde de paracanoë de vitesse disputée à Szeged, vendredi, en Hongrie.

L’athlète de Shawinigan s’est classé cinquième de la finale A du 200 m chez les VL2 avec un temps de 58,7 s.

« La nervosité et toute la pression sont tombées d’un seul coup », a confié St-Pierre à Sportcom, lui qui participera à ses premiers Jeux paralympiques. « On n’avait pas vraiment calculé ce que ça prenait pour la qualification. C’est sûr que je visais un podium, mais je suis vraiment content d’aller aux Jeux. C’était l’objectif principal. »

Le Brésilien Fernando Rufino De Paulo a raflé la médaille d’or à cette épreuve grâce à un chronomètre de 54,28 s. Le Portugais Norberto Mourao (+1,98 seconde) et l’Espagnol Higinio Rivero (+3,15 secondes) ont complété le podium.

Jeudi, Mathieu St-Pierre avait terminé troisième de sa vague en ronde de qualification pour avoir droit à un laissez-passer pour la finale.

« J’ai été surpris, j’ai été capable d’approcher la compétition assez calmement ! J’ai eu beaucoup d’aide dans les derniers mois et ça m’a donné confiance tout au long de mon cheminement. J’ai suivi le plan à la lettre et ça s’est bien passé », a souligné celui qui s’entraîne en Mauricie et qui a notamment bénéficié des conseils de Laurence Vincent-Lapointe et de Lissa Bissonnette.

De nombreux défis

Mathieu St-Pierre en a vu de toutes les couleurs au cours des derniers mois. L’été dernier, le fauteuil roulant du Québécois était devenu trop serré et a été à l’origine de plaies profondes sur ses hanches. Une circulation sanguine lente au bas du corps a compliqué la guérison, même s’il a consulté plusieurs spécialistes pendant cinq mois, sans succès.

« Ça prenait du temps à guérir et on m’a envoyé à différents hôpitaux. Je mettais des pansements jour après jour, mais ça ne menait à rien », a-t-il expliqué.

À la suite d’un camp préparatoire tenu à l’automne, en Colombie-Britannique, le représentant du Club de canotage de Shawinigan est revenu d’urgence au Québec en raison d’une infection et a finalement reçu une greffe de peau au début du mois de décembre. Malgré un mois passé au lit, St-Pierre s’est tout de même assuré de garder la forme au haut du corps.

« J’ai passé Noël sur un lit d’hôpital, mais j’avais apporté des élastiques pour m’étirer. Je ne voulais surtout pas arrêter (le sport) ! »

L’athlète de 33 ans a finalement effectué son retour sur l’eau quelques semaines avant de se rendre en Europe en vue de cette Coupe du monde, sa première compétition en plus d’un an.

St-Pierre n’était pas au bout de ses peines. À son arrivée en Hongrie, la compagnie aérienne a égaré deux valises contenant les vêtements de son entraîneur, mais aussi son siège et d’autres pièces d’équipement. Il a pu mettre la main sur son siège deux jours plus tard, mais le reste a été reçu vendredi… après la finale.

« Point de vue COVID-19, ç’a bien été ! Sinon, mon entraîneur s’est acheté du linge toute la semaine ! » a-t-il précisé en riant. « Ça fait partie de la game ! J’étais vraiment stressé à mon arrivée. Je voyais tout le monde qui allait ramer et la compagnie aérienne ne savait même pas où était mon équipement pendant ce temps. »

Mathieu St-Pierre rentrera au pays cette fin de semaine et entamera sa préparation en vue des Jeux paralympiques de Tokyo.

« Il y a encore du travail à faire pour des aspects techniques et la musculation. Le vrai travail commence maintenant », a-t-il conclu.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Le meilleur est à venir selon Colleen Loach

Montréal, 30 juillet 2021 (Sportcom) – Colleen Loach et son cheval Qorry Blue d’Argouges ont obtenu 35,60 points de pénalité à l’épreuve de…

4 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Record personnel pour Simoneau et Holzner

Montréal, 4 août 2021 (Sportcom) – Jacqueline Simoneau et Claudia Holzner ont tout simplement explosé de joie en voyant leur note de…

21 Juil - 2021 | par Luc Turgeon

Les escrimeurs feront cavalier seul à Tokyo

Le Canada écarté de l’épreuve par équipes Montréal, 21 juillet 2021 (Sportcom) – Prévoyant marquer l’histoire paralympique canadienne au tournoi par équipes…

Nos partenaires