13 Mai - 2017 | par Sportcom

Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Matthieu Hébert s’inscrit parmi les dix meilleurs

Montréal, 13 mai 2017 (Sportcom) – L’épéiste Matthieu Hébert a dépassé son objectif de se rendre jusqu’en seizièmes de finale en terminant en septième place de la catégorie A, samedi, à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant disputée à Stadskanaal, aux Pays-Bas.

« C’était une super belle journée! Mon objectif pour les compétitions est de faire le top-16 de façon régulière, mais là, le top-8, c’est au-delà de ça! J’aurais aimé gagner mon dernier combat pour avoir une chance de me battre pour une médaille, mais ça sera pour une prochaine fois », a commenté d’emblée Hébert.

Le para-athlète de Beauharnois a commencé sa journée avec une fiche de trois victoires et deux défaites dans les poules.

Au tableau éliminatoire, il s’est défait de Cheong Meng chai, de Hong Kong, par la marque de 15-8. En seizièmes de finale, ce fut au tour de l’Ukrainien Vadym Tsedryk de se faire montrer la porte de sortie par le Québécois. Toutefois, Hébert a eu droit à un adversaire de taille qui ne lui a pas laissé la victoire facilement.

« C’était excessivement serré. Il m’avait battu dans les poules. J’étais très costaud et alerte. C’était un beau combat, je ne me suis pas laissé distancer et je l’ai vraiment talonné. Avec l’aide de notre entraîneur, il a vu une faille dans la défense de l’adversaire. Je perdais 14-12 et il m’a crié à l’oreille de faire telle action. J’ai fait ça trois fois de suite et j’ai fait trois touches. »

Finalement, le parcours de l’escrimeur a pris fin en huitièmes de finale avec une défaite de 15-9 contre Abdullah Alhaddad du Koweït.

« J’étais très détendu et concentré. Je suis plus confiant depuis deux mois. Parfois, on s’entraîne et ça paraît plus ou moins en compétition, mais là je commence à le voir. Je suis dans le top-16 de façon plus régulière. Ça va dans la bonne direction. »

Également en action dans cette catégorie, le Canadien Ryan Rousell a terminé 32e.

Petit train va loin pour Camille Chai

À sa première saison sur le circuit de la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant, Camille Chai commence à laisser sa marque! La Québécoise a pris le dixième rang à l’épée en classe A, vendredi.

Chai avait commencé la journée en signant une fiche de trois victoires et deux défaites en poule. « Mon but était d’avoir trois victoires alors je suis vraiment contente, car c’est une première. Mes deux défaites étaient contre des adversaires très fortes », a-t-elle souligné.

L’escrimeuse en fauteuil roulant s’est ensuite frottée en ronde des 16 à la Turque Elke Lale van Achterberg. Malgré un duel serré, elle s’est avouée vaincue par la marque de 15-13. « Je n’ai pas été assez constante dans mes remises d’attaque. Je n’étais pas assez intense. Ç’a été mon gros point faible dans ce match », a fait savoir Chai, qui a tiré bien des leçons en vue de sa compétition au sabre.

« Il faut que ma dernière touche soit aussi intense que la première et je ne dois pas lâcher! Je dois aussi être plus précise avec ma pointe. Je continue à observer. Je veux progresser, graduellement, mais sûrement! » a conclu la Montréalaise.

Dimanche, Hébert et Chai seront de retour en piste pour l’épreuve au sabre.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

26 Sep - 2021 | par Sportcom

Brent Lakatos médaillé de bronze à Berlin

Montréal, 26 septembre 2021 – Quelques semaines à peine après avoir remporté quatre médailles d’argent aux Jeux paralympiques, Brent Lakatos était de retour à…

Nos partenaires