6 Déc - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Patinage de vitesse sur longue piste – Coupe du monde

Médaille d’argent pour Boisvert-Lacroix au 500 mètres

Montréal, 6 décembre 2015 (Sportcom) – Lorsqu’Alex Boisvert-Lacroix s’est présenté à l’anneau de glace d’Inzell, dimanche, il était déterminé à tirer partie du deuxième 500 mètres disputé cette fin de semaine dans le cadre de la troisième Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste. Le Sherbrookois est passé aux actes et rapportera de l’Allemagne une médaille d’argent!

« Quand mon entraîneur Gregor Jelonek m’a vu, il m’a dit "toi, tu vas en faire une grosse aujourd’hui!" Je suis hyper content de cette médaille! » a raconté l’athlète de 28 ans.

Boisvert-Lacroix a franchi la distance en 34,74 s, pour finir neuf centièmes de seconde derrière le Polonais Artur Was, vainqueur en 34,65 s. La médaille de bronze a été remise au Néerlandais Kai Verbij qui a arrêté le chrono à 34,80 s. Le Canadien Gilmore Junio a terminé la course au pied du podium avec un temps de 34,25 s.

Dans la même paire que Was, le patineur qui réside à Montréal (arrondissement Mercier—Hochelaga-Maisonneuve) était à égalité avec le médaillé d’or après l’ouverture. « Je suis extrêmement explosif et puissant. Je suis un pur sprinteur. J’ai eu des meilleurs 100 mètres au monde et je suis plus en forme que jamais cette saison. J’ai donc un bon tour rapide », a-t-il raconté.

Médaillé de bronze sur la distance en novembre dernier à la Coupe du monde de Calgary, Boisvert-Lacroix croyait en ses chances de répéter l’exploit à Inzell, malgré une légère blessure au fléchisseur de la hanche survenue après l’étape de Salt Lake City.

« J’ai eu deux semaines pour guérir, mais je n’étais pas encore à 100% vendredi lorsque la Coupe du monde a commencé », a expliqué le Québécois qui a fini neuvième il y a deux jours au premier 500 m du week-end.

S’il n’est pas encore totalement rétabli, Boisvert-Lacroix ne croit pas avoir aggravé la situation cette fin de semaine. « C’est encore très fragile et je devrai continuer à me faire traiter toute la semaine, mais je ne me suis pas blessé davantage », a-t-il affirmé.

Actuellement cinquième au classement de la Coupe du monde sur 500 mètres, l’ancien membre de l’équipe nationale de courte piste se concentre présentement sur sa technique plutôt que sur ses résultats. « Je laisse les points et le classement général de côté et je m’applique sur l’exécution d’une bonne course. Vendredi, ce n’était pas à mon goût, aujourd’hui, c’était beaucoup mieux! »

En continuant le travail sur sa technique, il veut toutefois  s’assurer de rester parmi les dix premiers. « Depuis le début de la saison, j’ai toujours fait des top-10 et je veux continuer sur ce chemin. »

Également sur la ligne de départ du 500 mètres, Laurent Dubreuil (Lévis) a pris le neuvième rang avec un temps de 34,95 s (+0,30 s), Alexandre St-Jean (Québec) a terminé 16e avec 35,08 s (+0,43 s) et William Dutton a conclu à la 14e place (35,04 s).

Au classement général, Dubreuil est septième et St-Jean neuvième. Les Canadiens Dutton et Junio pointent quant à eux respectivement aux deuxième et troisième rangs derrière le Russe Pavel Kulizhnikov.

Au 1500 mètres, Olivier Jean a pris le 14e rang du groupe B avec un temps de 1 min 49,25 s. Aussi en action au départ groupé dans le groupe B, le Montréalais de 31 ans a fini 15e.

La prochaine étape pour les patineurs canadiens sera la Coupe du monde d'Heerenveen, aux Pays-Bas, présentée de vendredi à dimanche prochains.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

4 Oct - 2021 | par Sportcom

Samuel Barmish vaincu par le champion du monde

Montréal, 4 octobre 2021 (Sportcom) – Dans son parcours où il a été défait par l’éventuel médaillé d’or de sa catégorie, l’Américain…

Nos partenaires