21 Juin - 2019 | par Luc Turgeon

Karaté – Série A Karaté 1

Moment historique pour Jérémy Chenard et Daphné Trahan-Perreault

Nouvelle

Montréal, 22 juin 2019 (Sportcom) – Bien qu’ils auraient aimé connaître plus de succès sur les tatamis, les Québécois Jérémy Chenard et Daphné Trahan-Perreault sont satisfaits de leur performance et ravis d’avoir pu participer à la première compétition de la Série A Karaté 1 disputée en Amérique du Nord, samedi, à Montréal.

C’est le complexe sportif Claude-Robillard de Montréal qui est l’hôte de cet événement international, cette fin de semaine, où plus de 750 karatekas sont en action. Au total, quatre tournois de la Série A sont présentés au cours de l’année et sont ouverts à tous. Certains des meilleurs athlètes au monde profitent tout de même de leur passage dans la métropole pour s’emparer de précieux points au classement général de la Fédération mondiale de karaté (WKF). Ce classement servira à déterminer quels athlètes se qualifieront pour les Jeux de Tokyo 2020, où le sport fera son entrée au programme olympique.

Jérémy Chenard est parvenu à se démarquer à son premier combat de la journée chez les moins de 67 kg en disposant du Suisse Salim Tawfik. À égalité 3-3 à la fin du combat, le favori local s’est sauvé avec la victoire puisqu’il avait été le premier à inscrire un point dans cet affrontement, ce qui lui a permis de l’emporter.

« Je savais que le premier point est toujours très important et grâce à un bon départ, j’ai réussi à avoir l’avantage sur lui à la toute fin », a fait savoir Chenard.

Au tour suivant, le Gatinois s’est mesuré au Néo-Zélandais Barney Gill. Tirant de l’arrière 3-0 avec quelques secondes à faire, le Québécois a encaissé un autre coup de son opposant, qui a ajouté deux points à son avance afin de conclure la rencontre 5-0.

« Il a vraiment été plus rapide et a semblé avoir un step en avance sur moi durant tout le combat. Des petits détails ont fait la différence et je suis tout de même fier de ma performance », a-t-il indiqué. La défaite de Barney Gill face au Français Salmi Younesse au tour suivant a officiellement effacé les chances de Jérémy Chenard d’être retenu pour le repêchage, ce qui a mis fin à son tournoi.

Trahan-Perreault arrêtée au premier tour

En début de journée, Daphné Trahan-Perreault a pris part à la compétition en kata. L’athlète de Terrebonne a terminé dixième de son groupe avec une note de 21,7 points, ce qui n’a pas été suffisant pour accéder à la ronde suivante.

« J’avais un peu trop de pression sur les épaules », a confié Trahan-Perreault après sa performance. « Je me sentais bien, mais malheureusement, ça ne s’est pas passé comme je le voulais. Je suis tout de même contente d’avoir vu d’incroyables compétiteurs et c’est motivant pour travailler encore plus fort. »

Les quatre meilleures athlètes de chaque groupe ont été retenues pour la deuxième ronde. Les Québécoises Mélissa Baillargeon (Québec) et Rose Rhéaume (Donnacona) ont réussi en obtenant respectivement des notes globales de 23 et 23,48. Leurs parcours ont toutefois arrêté au deuxième tour, où Baillargeon a récolté 22,68 points et Rhéaume a reçu 21,48 points.

La compétition reprendra dimanche avec la ronde des médailles. Les Ontariens Haya Juma (-61 kg) et Daniel Gaysinsky (+84 kg) sont les deux seuls membres de l’équipe nationale qui tenteront de monter sur un podium en sol canadien, question de conclure cette première nord-américaine de brillante façon.

Vous pourriez aussi aimer...

5 Oct - 2021 | par Luc Turgeon

De l’expérience et du leadership en banque

Montréal, 5 octobre 2021 (Sportcom) – L’expérience d’une compétition internationale apporte son lot de bénéfices aux athlètes, sur le terrain comme à…

Nos partenaires