11 Avr - 2021 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Tour de Turquie (2.Pro)

Nickolas Zukowsky et Pier-André Côté contribuent à la victoire

Nouvelle

Instagram, Nickolas Zukowsky

Montréal, 11 avril 2021 (Sportcom) – Le temps froid et quelques flocons s’étaient invités à Konya, dimanche, où s’amorçait la 56e édition du Tour de Turquie. Les conditions météorologiques n’ont toutefois pas empêché Nickolas Zukowsky et Pier-André Côté, tous deux membres de la formation Rally, d’aider leur coéquipier néerlandais Arvid de Kleijn à signer la victoire en lever de rideau.

Plusieurs attaques ont été lancées dans cette course raccourcie en raison de précipitations de neige. Avec un peu plus de 20 kilomètres à parcourir, le peloton a augmenté la cadence pour rattraper les fuyards, mettant ainsi la table pour une arrivée massive.

Bien positionné à la sortie du dernier virage, Arvid de Kleijn (1h 35 min 38 s) a profité d’une ouverture pour l’emporter au photo finish. Il a entre autres devancé le Britannique et ancien champion du monde, Mark Cavendish (Deceuninck-QuickStep), quatrième du jour.

« Ça fait vraiment du bien de gagner la première étape ! Ç’a été un peu chaotique dans le final, mais il faut donner le crédit à notre sprinteur (Arvid de Kleijn). Il s’est démarqué contre de gros coureurs aujourd’hui (dimanche) et c’est une belle victoire pour notre équipe et pour lui », a indiqué Nickolas Zukowsky en entrevue avec Sportcom.

Le cycliste de Sainte-Lucie-des-Laurentides s’est d’ailleurs retrouvé au cœur de l’action en fin de course. Il a alors jumelé ses efforts à ceux de son coéquipier Pier-André Côté pour permettre à de Kleijn de se retrouver aux avant-postes pour la portion finale du parcours de 72,4 kilomètres.

« Nous avions certains endroits stratégiques où nous devions absolument être bien placés et tout a fonctionné. Après le dernier rond-point, il y a eu un petit tourbillon, mais Pier-André et moi l’avons rejoint pour lui donner un coup de main. Ensuite nous avons fait du bon travail pour le replacer derrière l’équipe Uno-X en prévision du sprint », a analysé Zukowsky, qui a rallié l’arrivée en 32e place avec le peloton principal.

Pier-André Côté (Saint-Henri) s’est quant à lui classé 167e, à 1 minute 9 secondes du vainqueur.

En vertu de sa victoire, Arvid de Kleijn s’est emparé du maillot turquoise de meneur, devant le Norvégien Kristoffer Halvorsen (Uno-X) et le Français Pierre Barbier (DELKO).

Les membres de la formation américaine Rally auront donc la mission de protéger leur meneur tout au long de cette compétition prévue pour huit étapes. Et même s’il concède que son équipe est loin d’être favorite pour remporter les grands honneurs, Nickolas Zukowsky sait que ses comparses feront tout en leur pouvoir pour conserver la tête du classement général provisoire.

« La compétition est féroce, mais nous devons être confiants. Nous sommes jeunes et nous avons démontré que nous sommes capables de rivaliser avec les meilleures formations. Nous avons une bonne équipe et nous allons essayer d’honorer le maillot. Le but, c’est d’y croire », a-t-il conclu.

La deuxième étape du Tour de Turquie sera présentée lundi. Une autre arrivée massive est attendue à Konya au terme de cette course disputée sur un parcours de 144,9 kilomètres.

Vous pourriez aussi aimer...

23 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Et maintenant, place au Giro !

Montréal, 23 avril 2021 (Sportcom) – Thibaut Pinot a été le coéquipier d’Antoine Duchesne qui s’est mis en évidence, vendredi, à la…

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires