28 Août - 2021 | par Mathieu Laberge

Jeux paralympiques – Paratriathlon

Les Canadiennes s’accrochent au Top-5

Nouvelle

Comité paralympique canadien, Dave Holland

Montréal, 28 août 2021 (Sportcom) – La Montréalaise Marianne Hogan a guidé l’Ontarienne Jessica Tuomela vers une cinquième place au paratriathlon féminin des athlètes malvoyantes, samedi, aux Jeux paralympiques de Tokyo. Les Canadiennes ont été deuxièmes pendant une bonne partie des 750 mètres de natation et 20 kilomètres de vélo, sauf que c’est au 5 kilomètres de course à pied qu’elles ont connu plus de difficulté.

Tuomela et Hogan étaient deuxièmes à la deuxième transition, un peu plus de 1 minute derrière les Espagnoles et futures gagnantes, Susana Rodriguez et Sara Loehr (guide). Les Italiennes Anna Barbaro et Charlotte Bonin (guide) les ont ensuite dépassées dès la sortie de la zone de la transition.

« Jessica peut tout de même être très fière de son résultat aujourd’hui (samedi). […] Elle a une blessure qui l’incommode à l’abdomen, alors nous voulions tout donner à la natation et au vélo pour être dans une belle position en course à pied et essayer de maintenir une belle place », a expliqué Hogan.

Des duos français et britanniques sont revenus sur les Canadiennes en deuxième moitié de parcours de course à pied au cours où Tuomela est tombée au sol après avoir trébuché.

« Il y a beaucoup de bruit et Jessica était étourdie en raison de la chaleur. C’est facile pour quelqu’un d’aveugle qui court dans ces conditions de s’enfarger. Je ne pense pas que nous avons perdu trop de temps, mais c’est évidemment toujours dommage lorsque cela arrive. »

Dans de telles circonstances, le rôle de la Québécoise ne s’est pas simplement limité à guider la para-athlète sur le parcours, mais aussi à la soutenir moralement et à l’encourager comme elle l’explique.

« Ça fait deux ans qu’on travaille ensemble, alors c’est sûr que je sais ce qu’elle veut entendre et ce qui l’aide. (Aux Jeux paralympiques), les émotions étaient vraiment à fond et multipliées, tant pour elle que pour moi. C’est un grand accomplissement pour elle d’être là aujourd’hui ! Et pour moi, c’est un honneur de l’accompagner là-dedans. Il y a des performances dont nous sommes plus fières, mais c’est ce que nous avons été capables de faire aujourd’hui et nous pouvons en être fières. »

Tuomela et Hogan avaient été médaillées de bronze au Championnat du monde en 2019.

Bientôt de retour dans les sentiers

C’est un accident de course en sentier qui a mené Marianne Hogan au poste de guide en paratriathlon. La jeune femme, une ancienne triathlète prometteuse de niveau junior, avait bifurqué vers les ultra-marathons en sentier au cours des dernières années. Sa carrière était en plein essor avant qu’elle ne soit abruptement arrêtée par une double fracture du tibia-péroné de la jambe droite. On a même dû lui insérer des vis et des plaques de métal pour favoriser la guérison.

« Moins de huit mois plus tard (après l’accident), j’ai eu un appel pour devenir guide en paratriathlon. Je n’étais plus en mesure de courir des distances d’ultra-marathons, mais il n’y avait pas de problème pour faire de la natation et du vélo. Je m’étais commise jusqu’à Tokyo 2020, mais évidemment, les plans ont changé, sauf que ça me faisait plaisir d’accompagner Jessica pour une autre année. »

Marianne Hogan ne confirme pas si elle reviendra un jour au paratriathlon, mais ce qui est sûr, c’est que pour la présente saison, elle rangera son maillot de bain et son tandem afin de redevenir une coureuse en sentier

Elle sera au départ du 125 kilomètres du l’Ultra Trail Harricana de Charlevoix que sera présente dans à peine deux semaines. Suivra ensuite une course de 100 km, en Afrique du Sud, en novembre.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

2 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Début de tournoi en deux temps pour le Canada

Montréal, 2 septembre 2021 (Sportcom) – L’équipe canadienne de boccia a conclu la première journée d’activités du tournoi paralympique de double BC4…

30 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale, 30 août

Para-athlétisme – Pas de finale au 1500 m pour Lakatos Brent Lakatos a causé une surprise inhabituelle alors qu’il a raté sa…

Nos partenaires