5 Sep - 2015 | par Alexandra Piche

Aviron – Championnats du monde

Partie remise pour Julien Bahain et le quatre de couple

Montréal, 5 septembre 2015 (Sportcom) – Même s’ils étaient en finale B des Championnats du monde présentés à Aiguebelette samedi, Julien Bahain et ses coéquipiers du quatre de couple canadien avaient encore une chance de qualifier leur bateau pour les Jeux olympiques de Rio. Ils devront cependant attendre la prochaine compétition qualificative, car leur cinquième place n’aura pas été suffisante.

Cinquièmes de leur vague de demi-finales, Matthew Buie, Dean Will, Robert Michael Gibson et Bahain avaient dû mettre une croix sur la finale A, jeudi. Les six bateaux qui atteignaient cette étape obtenaient automatiquement un billet pour Rio.

Comme huit places étaient disponibles cette semaine au quatre de couple, les deux derniers laissez-passer revenaient aux deux pays les plus rapides de la finale B. La Pologne (5 min 43,750 s) et l’Ukraine (5 min 44,280 s), respectivement aux premier et deuxième rangs, ont donc mis la main sur ces récompenses.

Deuxièmes après les 1000 premiers mètres, les Canadiens ont finalement glissé en cinquième place avec un temps de 5 min 49,940 s. Ce sera donc partie remise pour l’obtention de leur billet olympique.

Le spécialiste du skiff Pascal Lussier était pour sa part plutôt fier de sa 16e place sur les 41 bateaux en action cette semaine à l’épreuve en solo.

En finale C samedi, il a été la quatrième embarcation à franchir l’arrivée, après 6 min 54,990 s.

« Eh bien, 16e sur 41 je trouve ça bien ! Je suis arrivé ici avec comme objectif de prendre de l’expérience. Les entraîneurs et moi voulions qu’après chaque course je puisse me dire mission accomplie pour les plans de course. Je peux dire que j’ai fait exactement ce que je voulais à chacune des courses, que ce soit de partir fort et d’essayer d’être devant ou de partir plus tranquillement et être rapide au milieu », a indiqué Lussier.

L’athlète qui ne pratique son sport que depuis trois ans a acquis beaucoup d’expérience parmi les meilleurs au monde cette semaine. « Je suis fier d’avoir pu terminer aussi près des meilleurs skiffeurs au monde, surtout que la majorité d’entre eux rame depuis 15 à 20 ans. Je ne peux que m’améliorer avec cette expérience. J’ai vraiment hâte à l’entraînement hivernal ! »

Vous pourriez aussi aimer...

25 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale – 25 août 2021

Rugby en fauteuil roulant – Le Canada défait d’entrée de jeu L’équipe canadienne, qui compte sur les services des Québécois Fabien Lavoie,Anthony Létourneau et Patrice…

20 Août - 2021 | par Luc Turgeon

Un tournoi enrichissant face à l’élite mondiale

Montréal, 20 août 2021 (Sportcom) – Ce n’est pas tous les jours que les basketteuses Aïcha Dia et Rosalie Mercille se mesurent à des joueuses professionnelles….

Nos partenaires