7 Nov - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Judo Canada – Open africain

Pluie de médailles pour le Canada

Montréal, 7 novembre 2015 – Les judokas canadiens se sont imposés en grand à l’Open africain présenté à Port-Louis, sur l’Île Maurice. Après plusieurs compétitions en dents de scie, les athlètes ont réussi à remonter la pente en récoltant cinq médailles samedi, soit deux d’or et trois de bronze.

« C’était une journée remplie de succès pour nos judokas ! La plupart d’entre eux ont été capables de monter sur le podium, obtenant ainsi des points pour la qualification olympique. Le weekend prochain, c’est l’Open continental en Australie et j’espère que nous pourrons amener ce succès avec nous », a commenté avec beaucoup d’enthousiasme l’entraîneur canadien Sasha Mehmedovic.

Chez les femmes, Ecaterina Guica de Montréal a remporté le bronze dans la catégorie des moins de 52 kg. Elle a gagné par ippon en seulement 37 secondes contre l’Argentine Oritia Gonzalez, 51e au monde. La judoka de 22 ans, classée 31e, a aussi vaincu l’Indienne Kalpana Devi Thoudam par ippon en 38 secondes à son premier combat. Elle a toutefois perdu par ippon et waza-ari en demi-finale contre l’Arménienne Zhanna Stankevic.

« Je suis assez déçue de ne pas avoir remporté l’or. Je crois que c'était à ma portée. Une erreur en demi-finale m'a coûté cette victoire! En année de sélection olympique, chaque compétition est une opportunité à ne pas manquer. Je suis tout de même contente d'avoir fini la journée avec une médaille », a expliqué Guica.

Également, Stéfanie Tremblay (-63 kg) a remporté le bronze en immobilisant sur sa dernière action la Russe Pari Surakatova, 21e. L’athlète de Saguenay, 46e, a gagné son premier combat par ippon contre l’Américaine Misato Sandoval avant de s’incliner contre Rizlen Zouak du Maroc. Au repêchage, la judoka de 25 ans a vaincu l’Algérienne Imene Agouar par ippon.

« Je suis plutôt satisfaite. Ce que je vise en ce moment en Coupes du monde, c’est l'or. C'est ça qui ferait vraiment une différence dans la qualification olympique. Ma catégorie était assez forte aujourd'hui avec des adversaires très bien classées », a analysé Tremblay.

Des hommes en or

Du côté des hommes, Patrick Gagné a remporté l’or chez les moins de 66 kg. Le judoka de Baie-Comeau s’est imposé par ippon contre l’Anglais Nathon Burns, 57e. L’athlète de 24 ans a d’ailleurs remporté ses trois autres combats par ippon, dont un en prolongation contre l’autre Canadien en action dans cette catégorie, Antoine Bouchard.

« Plus la journée avançait, plus je me sentais en forme. Le combat clé a été la demi-finale contre mon coéquipier. En finale, j'ai mal commencé en encaissant un waza-ari, mais j'ai réussi à placer une technique au sol que je pratique très souvent à l'entraînement. Elle commence à être mon mouvement de signature. Je suis très satisfait de ma journée. Quatre ippons, c’est la cerise sur le gâteau, mais il faut vite passer à autre chose puisque je participe à la Coupe du monde en Australie », a commenté le judoka classé 43e à l’international.

Bouchard a quant à lui obtenu la médaille de bronze contre l’Algérien Houd Zourdani, 24e. Le judoka, 17e, n’a fait qu’une pénalité contre deux pour son adversaire, ce qui lui a donné la victoire. L’athlète de Saguenay a remporté ses deux combats en ronde des préliminaires avant de s’incliner contre Gagné en demi-finale.

« C’était une bonne compétition en général. La demi-finale était très serrée, mais Patrick m'a surpris sur une reprise de garde. Je m'attendais à cette technique, mais pas à ce moment », a analysé Bouchard, 21 ans, qui participera au Grand Chelem de Tokyo en décembre.

Finalement, c’est le Montréalais Arthur Margelidon qui a été couronné grand gagnant des moins de 73 kg. Il a cumulé une fiche parfaite de quatre victoires et aucune défaite. En finale de la médaille d’or, l’athlète de 22 ans a remporté par ippon avec une pénalité contre le Turque Hasan Vanlioglu, 32e.

« L'objectif était de me rendre au moins en finale. Je n’avais pas souvent combattu le Turque. J'ai mal commencé, mais j'ai pu m'en sortir en lui mettant une clé de bras au sol. Maintenant, je rentre à Montréal après un long voyage. Ça va faire du bien », a expliqué le 24e au monde qui participera aussi au Grand Chelem de Tokyo.

Également en action, le Montréalais David Ancor (-73 kg) a terminé septième. L’athlète de 23 ans a conclu la compétition avec une fiche de deux victoires et deux défaites. Pour sa part, Sergio Pessoa (-60 kg) originaire de Sao Paulo a été éliminé à son deuxième combat.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Vous pourriez aussi aimer...

19 Août - 2021 | par Luc Turgeon

Magnus Cort Nielsen résiste jusqu’au sommet

Montréal, 19 août 2021 (Sportcom) – Rien n’a pu arrêter Magnus Cort Nielsen (EF-Education Nippo) jeudi au Tour d’Espagne, pas même l’imposante…

7 Sep - 2021 | par Luc Turgeon

Le titre canadien en ligne de mire

Montréal, 7 septembre 2021 (Sportcom) – Auteur d’un autre top-30 en Coupe du monde de vélo de montagne la fin de semaine…

Nos partenaires