23 Nov - 2015 | par Éric Gaudette-Brodeur

Patinage de vitesse sur longue piste – Coupe du monde

Premier podium pour St-Jean, Dubreuil rebondit

Montréal, 22 novembre 2015 (Sportcom) – Les Canadiens ont mis la main sur quatre médailles dimanche à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Salt Lake City, en Utah, dont une en or à la toute dernière épreuve de la journée, le Québécois Alexandre St-Jean, l’Ontarien Vincent De Haître et le Saskatchewanais William Dutton remportant le sprint par équipe.

Au deuxième 500 m de la fin de semaine, Laurent Dubreuil s’est par ailleurs classé troisième, derrière Dutton, tandis que l’Ontarienne Ivanie Blondin a pris le deuxième échelon du départ de groupe.

St-Jean, De Haître et Dutton se sont imposés grâce à un temps de 1 min 17,75 s, pour battre de vitesse les Russes (1 min 19,12 s) et les Néerlandais (1 min 19,20 s). Seulement 7 des 10 pays inscrits ont affiché un chrono, Italiens, Japonais et Sud-Coréens étant disqualifiés.

Samedi dernier, à Calgary, Laurent Dubreuil, De Haître et Dutton avait également été disqualifiés lors du premier sprint par équipe de la saison. « Il y avait eu une chute (de Laurent). Cette semaine, il n’y pas eu de malchance et nous avons exécuté notre plan à la perfection », a précisé St-Jean, sur le podium d’une Coupe du monde pour la première fois de sa carrière, à son premier sprint par équipe à vie.

L’athlète de Québec avait comme mission de « tirer » De Haître au deuxième des trois tours de la course. « Ç’a vraiment, vraiment bien été. Will faisait le premier tour et a connu un bon départ. Nous avons réussi à avoir une bonne coordination. Au deuxième tour, ç’a bien été aussi. Vincent a ensuite réussi à ne pas trop ralentir dans le dernier tour. »

« Nous sommes vraiment contents. En plus, je pense que nous avons amélioré le record du monde. Nous avons devancé les deuxièmes par plus d’une seconde, ce qui est quand même considérable. »

Laurent Dubreuil reprend confiance

Quant à Laurent Dubreuil, il était en tête avant le passage de la dernière paire au 500 m, mais le Russe Pavel Kulizhnikov (34,13 s) et William Dutton (34,34 s) ont réussi des temps plus rapides que son chrono de 34,36 s.

Le Lévisien a rebondi de belle façon, lui qui avait dû se contenter du 15e rang en 34,60 s lors du premier 500 m vendredi. « Vendredi, c’était vraiment pourri, mais aujourd’hui, c’était très bien exécuté. J’ai eu plus de plaisir. J’ai fait confiance à ma technique, même si elle est loin d’être à point présentement. »

Sa prestation dominicale est en fait un baume. « Les derniers deux mois ont été mauvais. Je me suis blessé souvent. Techniquement, rien ne cliquait, je me cherchais. Je n’ai pas pu me qualifier au 1000 m parce que j’étais blessé pendant les sélections. J’ai été victime de toute une chute la semaine dernière au sprint par équipe. Rien ne marchait en gros et ça me prenait une course comme ça après celle de vendredi qui était un désastre. »

« Je suis surtout content de la façon dont j’ai rebondi mentalement, a enchaîné Dubreuil. La médaille est un bonus, ma bonne performance est vraiment ce dont j’avais besoin pour me redonner confiance. »

Le patineur de 23 ans est monté sur le podium pour la première fois de la saison, après avoir terminé sixième et huitième aux 500 m de Calgary. Il se retrouve cinquième au classement général.

« Si je prends un peu de recul, je n’avais pas mes meilleures sensations, j’ai patiné malgré des blessures et je suis quand même cinquième au monde. C’est assez positif! »

Quatre Canadiens parmi les 10 meilleurs

Toujours au 500 m, Alexandre St-Jean et Alex Boisvert-Lacroix ont respectivement fini 8e et 10e.

St-Jean a atteint de nouveaux sommets, améliorant son record personnel. Plus rapide du groupe B en 34,57 s vendredi, il a cette fois affiché un temps de 34,46 s.

« J’ai atteint mes objectifs. Je vais devoir m’en fixer de nouveaux. Je veux poursuivre cette progression », s’est réjoui celui qui désirait finir parmi les 10 premiers à Salt Lake City. « Je suis vraiment, vraiment content. Tout s’est bien déroulé aujourd’hui. Ç’a été une journée incroyable! »

Boisvert-Lacroix a aussi obtenu un chrono de 34,46 s, terminant parmi les 10 meilleurs pour un troisième 500 m de suite en Coupe du monde. Médaillé de bronze en conclusion à Calgary, il s’était classé septième en 34,44 s vendredi.

« Ce n'était pas une mauvaise course. J'aimerais la reprendre par contre, car je sentais que j'avais de bien meilleures jambes que ce que ça a donné! Mes premiers 100 mètres ont été moyens, c'est surtout là que ça s'est joué », a résumé le Sherbrookois.

Stratégique Olivier Jean

Olivier Jean a de son côté pris la cinquième place de l’épreuve en départ de groupe, dans la division B.

Les trois premiers à franchir la ligne d’arrivée obtenaient 60, 40 et 20 points respectivement, tandis que les trois plus rapides de chacun des trois sprints intermédiaires récoltaient 5, 3 et 1 point.

L’Américain Joey Mantia l’a emporté en étant le premier à conclure. Son cumul de 61 points l’a placé devant le Letton Haralds Silovs (41 points) et le Sud-Coréen Hyung-Joon Joo (21).

Jean a quant à lui usé de stratégie. Il a amassé 5 points en s’imposant dès le sprint initial. « J'ai utilisé beaucoup d'énergie en début de course pour gagner le premier sprint intermédiaire, faire des points de Coupe du monde et avoir un bon classement à la fin. »

« J'ai cassé dans les deux derniers tours, alors je n'ai pas été en mesure de disputer le sprint final et d’avoir une chance pour le podium. J’ai utilisé trop d'énergie dans les autres sprints », a conclu le patineur de Lachenaie.

Inzell, en Allemagne, accueillera les prochaines épreuves de Coupe du monde, du 4 au 6 décembre.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

27 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale, 27 août

Basketball en fauteuil roulant – Les Canadiens défaits en prolongation La Turquie a eu besoin de la prolongation pour venir à bout…

30 Août - 2021 | par Sportcom

En rafale, 30 août

Para-athlétisme – Pas de finale au 1500 m pour Lakatos Brent Lakatos a causé une surprise inhabituelle alors qu’il a raté sa…

Nos partenaires