22 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Racquetball – Pro-Am de Sarasota (tournoi de l'IRT)

Samuel Murray s’incline au bris d’égalité

Nouvelle

Montréal, 22 novembre 2021 (Sportcom) – Le joueur de racquetball Samuel Murray tenait son adversaire dans les câbles en demi-finale du Pro-Am de Sarasota. Opposé à Conrrado Moscoso, le Québécois a laissé filer l’avance de 7-0 qu’il s’était forgée au bris d’égalité pour s’incliner en trois manches de 6-15, 15-2 et 11-8 en Floride.

Les choses ont plutôt bien commencé pour Murray, jusqu’à ce que Moscoso, classé huitième au monde, connaisse du succès au service pour remporter le premier set.

C’est plutôt l’inverse qui s’est produit à la manche suivante, alors que Samuel Murray a dominé le Bolivien au compte de 15-2.

« J’ai super bien joué au deuxième set et c’était à mon tour de bien servir. […] Je ne lui laissais aucune chance d’être dans la partie. »

En bris d’égalité, Samuel Murray a forcé Moscoso à se déplacer pour s’emparer d’une avance de 7-0. Il n’a toutefois pas trouvé le moyen de fermer les livres, si bien que son adversaire a remonté la pente pour filer vers la victoire.

« Il revenait un point à la fois et moi, ça ne fonctionnait plus. Il a bien joué, j’ai eu mes chances, mais mes coups n’étaient pas assez bons pour finir les échanges », a dit Murray, qui occupe le quatrième rang mondial.

Conrrado Moscoso a ensuite remporté la grande finale en trois manches de 15-9, 10-15 et 11-9 face au Mexicain Eduardo Portillo Torres.

Samuel Murray avait gagné ses deux premiers duels du Pro-Am de Sarasota avant de se mesurer à Moscoso. Il avait vaincu Eduardo Garay (15-3 et 15-14) et Rocky Carson III (15-13 et 15-8)

Pour ce qui est du double, Samuel Murray devait faire équipe aux côtés du Mexicain Alejandro Landa. Ce dernier s’est toutefois blessé en simple et le duo a été forcé d’abandonner avant même la tenue de son premier duel.

Place aux mondiaux

La semaine prochaine, Murray se rendra au Guatemala pour participer aux Championnats du monde, qui auront lieu du 28 novembre au 6 décembre. Il prendra seulement part à l’épreuve en double avec l’Albertain Coby Iwaasa.

En 2018, lors des mondiaux de San José, l’athlète de Baie-Comeau était jumelé à Tim Landeryou, avec qui il avait été stoppé en demi-finale.

Ses dernières compétitions avec Coby Iwaasa remontent à l’été 2019. Les représentants de l’unifolié avaient alors été médaillés d’argent aux Championnats panaméricains, puis avaient été éliminés en quarts de finale des Jeux panaméricains de Lima.

Iwaasa a d’ailleurs passé une semaine à Montréal cet été pour s’entraîner avec Murray et peaufiner la préparation en vue de l’événement.

« C’est le deuxième joueur au Canada et on s’attend à bien performer. […] Ça n’a pas vraiment bien été il y a deux semaines et en fin de semaine, je crois que j’ai mieux joué. J’ai réussi à sortir de bons matchs. Je suis content de ça et j’espère que ça va continuer pour les mondiaux afin d’avoir un bon résultat, mais aussi pour la suite dans le circuit professionnel », a conclu Murray.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Pascal Dion ne s’en laisse plus imposer

Montréal, 20 novembre 2021 (Sportcom) – Le patineur de vitesse sur courte piste Pascal Dion se dit très fier de son début…

Nos partenaires