24 Oct - 2015 | par Audrey Clement-Robert

Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Sixième rang à l’épée pour Mainville

Montréal, 24 octobre 2015 (Sportcom) – Pierre Mainville a terminé son parcours en huitièmes de finale de la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant à Paris. L’athlète de Saint-Colomban a atteint le sixième échelon à l’épreuve de l’épée dans la classe B.

Mainville s'est classé au 12e rang de la ronde des poules après avoir cumulé une fiche de quatre victoires et trois défaites. L’épéiste de 42 ans, 14e au monde dans cette épreuve, a remporté son premier affrontement du tableau principal 15-11 contre le 35e à l’international, le Coréen Hee Myung Yoo.

« Je me sens bien. En élimination c’était quand même difficile. J’étais nerveux et le combat était assez égal même si c’est moi qui ai mené. Le Coréen m’a causé beaucoup de problèmes. J’y allais avec un style un peu plus agressif, mais il réussissait toujours à s’adapter. Il ne s’est pas vraiment imposé et il a plus utilisé un style défensif. J’aime bien quand on m’attaque aussi de temps en temps », a raconté l’athlète qui a terminé 15e au sabre jeudi.

Dans le tableau des 16, Mainville a connu un combat plus serré, mais cela ne l’a pas empêché de gagner de justesse 15-14 contre le deuxième meilleur au monde à l’épée, le Bélarusse Andrei Pranevich. « Le gaucher m’a battu 5-1 en poule. C'était égal tout le long du combat, mais j’ai réussi à prendre les devants. C’était très serré ce qui a été éprouvant », a ajouté Mainville.

Toutefois, son parcours s’est arrêté à la ronde des huitièmes de finales. Le Québécois s’est incliné contre l’Anglais Dimitri Coutya, 11e, par la marque de 15-12. « Il y a un mois, il m’a battu avec le même pointage au Championnat du monde à Eger. J’ai mené le combat, mais je n’ai pas su garder mon avance. Je suis tout de même super content de ce qui s’est passé. Cela prouve que je suis encore au niveau. Toutefois, il m’en reste encore beaucoup à rattraper depuis mon opération au coude », explique le Québécois qui a été en arrêt total durant quatre mois.

D’ailleurs, le médecin lui a fait savoir que son coude était rétabli à 90 % et qu’il devrait être à 100 % dans un mois, juste à temps pour sa prochaine compétition aux Émirats arabes unis. « Ça ne fait pas mal et ça va super bien. En décembre, mon coude devrait être parfait à moins d’un accident. À cause de ma blessure, je suis un peu à l’arrière des autres parce que je n’ai pas nécessairement eu le temps de revenir en forme. Je crois que je peux rattraper ce retard, mais il ne faut pas que je niaise trop », a conclu l’escrimeur.

Deux autres représentants du Québec étaient en action samedi. Matthieu Hébert a pris part à l’épreuve de l’épée dans la catégorie A. Le 25e au monde a terminé au 33e rang et ne s’est pas qualifié pour le tableau des 32. Il a eu une victoire et cinq défaites dans la ronde des poules.

Ruth Sylvie Morel, originaire de Pincourt, a pour sa part terminé 23e au fleuret dans la catégorie A après avoir encaissé cinq défaites à la ronde des poules. La 20e au monde ne s’est donc pas qualifiée pour le tableau principal.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Neuvième place pour les Canadiens au relais

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Le quatuor canadien formé des Québécois Emy Legault, Charles Paquet et Jérémy Briand ainsi que de…

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

22 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Un été pour faire le plein d’expérience

Montréal, 22 septembre 2021 (Sportcom) – Sarah-Jeanne Meunier-Bédard et Maud Chapleau ont mis un terme à une saison 2021 assez spéciale le…

Nos partenaires