11 Déc - 2015 | par Mathieu Laberge

Patinage de vitesse sur longue piste – Coupe du monde

St-Jean et Boisvert-Lacroix grimpent sur le podium

Montréal, 11 décembre 2015 (Sportcom) – Le tir était moins groupé qu’aux récentes Coupes du monde, sauf que les sprinters canadiens ont tout de même pu se démarquer en obtenant deux médailles à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste d’Heerenveen (Pays-Bas) vendredi. Alexandre St-Jean a fait équipe avec Gilmore Junio et Vincent De Haître pour remporter l’or au sprint par équipe, tandis que leur coéquipier Alex Boisvert-Lacroix a pris le troisième rang au 500 m.

Provisoirement premiers après leur course, les Canadiens ont vu leur chrono de 1 min 19,75 s tenir bon jusqu’à ce que la dernière épreuve soit disputée.

« Gilmore nous a donné une bonne vitesse de pointe. Pour ma part, j’ai été capable de la maintenir et Vincent a terminé le tout, a commenté St-Jean. Nous avons été surpris de voir notre avance face aux autres équipes. Peut-être que tous n’ont pas présenté leurs meilleurs patineurs, mais quand même, c’est un écart significatif et ça veut dire que nous sommes une bonne équipe. »

La Russie (1 min 21,27 s) a pris le deuxième rang et les Pays-Bas (1 min 21,29), qui patinaient contre la Russie, ont conclu en troisième place.

St-Jean ne s’en cache pas : il affectionne particulièrement cette épreuve. « C’est vraiment cool à faire et très excitant à regarder. Je pense qu’avoir fait du patinage de vitesse courte piste pendant plusieurs années me permet d’être plus à l’aise et que ça me donne un léger avantage. Je suis déçu de ma course individuelle où j’étais un peu en panique et mon exécution n’était pas bonne. Par contre, le sprint par équipe m’a remonté le moral », a conclu l’athlète qui sera au 1000 m samedi.

Boisvert-Lacroix de retour dans le top-3

Grâce à son temps de 34,78 s, le Montréalais Alex Boisvert-Lacroix a été le seul Canadien à percer le top-10 à l’épreuve individuelle. Laurent Dubreuil (35,13 s), de Lévis, a terminé 13e et Alexandre St-Jean (35,23 s), de Québec, a conclu en 15e place.

« Aujourd’hui, c’est moi qui retourne sur le podium pour une troisième fois cette saison. C’est un très bel accomplissement. À toutes les fois que je suis sur le podium, je suis toujours aussi content! » a commenté le Sherbrookois d’origine qui est désormais deuxième au classement de la Coupe du monde à cette distance.

De retour à la compétition après avoir fait l’impasse sur l’étape d’Inzell la fin de semaine dernière, le Russe et meneur au classement Pavel Kulizhnikov a repris là où il avait laissé et s’est imposé avec un temps de 34,48 s. Son compatriote Aleksey Yesin (34,65 s) a été le deuxième plus rapide.

Boisvert-Lacroix a une fois de plus connu un excellent départ, sauf qu’il a commis une légère faute dans le premier virage

« Dans les premiers pas du virage, je n’arrivais pas à mettre la pression que je voulais sur mon patin gauche. J’ai corrigé le tir après trois ou quatre pas et à la sortie du virage, j’ai fait un dérapage que j’ai sauvé in extremis pour rester debout. Au 500 mètres, tu n’as pas le droit à l’erreur, alors s’il se produit quelque chose qu’on ne veut pas, il ne faut pas y penser et continuer à focusser sur la course. Après la course, je l’avais presque même oublié. »

Dimanche, au 500 m, il se mesurera donc au meneur au classement et vainqueur du jour. Boisvert Lacroix prendra le départ dans le couloir extérieur, ce qui pourrait l’avantager croit-il.

« Je vais l’affronter pour la première fois de ma carrière. Ce sera tout un défi et j’ai hâte, sauf qu’une fois que je serai sur la ligne de départ, je ne penserai pas que je suis contre lui. Je veux seulement penser à l’exécution de ma course, peu importe contre qui je suis. J’ai un bon premier 200 mètres, donc si j’ai un excellent départ, je pourrais aller me chercher une draft (NDLR profiter de l’aspiration de son adversaire) dans le droit où l’on change de couloir. J’espère tirer avantage de ça.  »

À la poursuite par équipe, Olivier Jean (Lachenaie), Stefan Waples et Jordan Belchos a décroché le huitième rang.

La Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste d’Heerenveen se poursuit samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

9 Oct - 2021 | par Sportcom Services

Adversité, combativité et expérience

Montréal, 9 octobre 2021 – Après avoir vu leurs compatriotes Isabelle Harris, Justin Lemire et Joel DeMaere combattre mercredi et jeudi aux…

Nos partenaires