16 Nov - 2015 | par Mathieu Laberge

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Tir groupé canadien et Boisvert-Lacroix en bronze!

Montréal, 15 novembre 2015 (Sportcom) – Les Canadiens ont provisoirement occupé les trois premières places au deuxième 500 mètres de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste dimanche, à Calgary. Seul le Russe Pavel Kulizhnikov a réussi à briser ce triplé en réalisant un record du monde (34,00 secondes).

Gagnant du groupe B de l’épreuve disputée vendredi et auteur du troisième temps le plus rapide de cette journée, le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix a poursuivi sa lancée en terminant à nouveau troisième, cette fois dans le groupe A. Avec son temps de 34,30 s, l’ancien athlète de courte piste améliore du même coup sa marque personnelle de 9 centièmes de seconde.

Laurent Dubreuil (34,33 s) a terminé au sixième rang, tandis que les Canadiens William Dutton (34,25 s) et Gilmore Junio (34,30 s) ont respectivement fini deuxième et quatrième.

Également présent, Alexandre St-Jean a vu son adversaire allemand Nico Ihle entrer en collision avec lui à la sortie d’un virage. À sa course de reprise en solo, l’athlète de Québec a à nouveau chuté et a conclu en 19e place.

« C’est toute une journée et je ne sais pas par où commencer! » a commenté Boisvert-Lacroix qui a amélioré son record personnel pour une sixième course de suite. « J’ai entendu les temps des gars qui patinaient avant moi. Je savais donc que la glace était rapide et j’ai été capable de rester concentré dans mon plan de match sans être affecté. »

Comme il l’a fait depuis de début du week-end à Calgary, Boisvert-Lacroix a connu un début de course canon. « J’ai fait le départ le plus rapide aujourd’hui (9,51 s). J’ai eu un petit déséquilibre à l’entrée de mon premier virage, mais malgré ça, je me suis ressaisi rapidement. Après la course, j’étais surpris, content et je n’en revenais pas d’être égal à Gilmore Junio. Voir quatre Canadiens dans les 34,30 secondes, c’est incroyable! »

Lui aussi auteur d’un record personnel, Laurent Dubreuil était également satisfait.

« Dans les circonstances, c’est une très bonne course pour moi. Si on m’avait dit ce matin que je patinerais 34,33 secondes sans me donner mon classement, je l’aurais pris. J’ai démontré que si j’avais mal fait vendredi, c’était parce qu’une de mes lames bougeait », a soutenu l’athlète de Lévis qui était encore un peu courbaturé de sa chute survenue au sprint par équipe samedi.

Le médaillé de bronze au 500 mètres des derniers Championnats du monde par distance individuelle se réjouit de ce tir groupé canadien dans le haut du classement.

« L’an dernier, nous n’avions pas classé trois personnes aux Championnats du monde sur 500 mètres. L’enthousiasme dans l’équipe est à son plus haut. Oui, nous patinions sur notre glace et il faudra maintenant voir si ça va se maintenir en Europe. Nous avons une équipe incroyable de sprinters en ce moment. »

Olivier Jean a réalisé le 1500 m le plus rapide de sa carrière avec un chrono de 1 min 46,89 s, bon pour la 17e place du groupe B. L’athlète de Lachenaie a amélioré sa marque personnelle qui était de 1 min 48,02 s. Dans ce groupe, c’est le Canadien Ted-Jan Bloemen qui a été le plus rapide en un temps de 1 min 44,91 s.

La prochaine étape de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste aura lieu à compter de vendredi, à Salt Lake City.

Vous pourriez aussi aimer...

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Léandre Bouchard termine 27e à Snowshoe

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Dans une course excitante jusqu’à la toute fin à la Coupe du monde de vélo de…

Nos partenaires