15 Août - 2021 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Tour d’Espagne et Tour de Pologne

Une chute dans le peloton complique la tâche d’Israel Start-Up Nation

Nouvelle

Photo: Israel Start-Up Nation

Montréal, 15 août 2021 (Sportcom) – Il ne restait que quatre kilomètres à parcourir lorsqu’une chute impliquant plusieurs cyclistes est survenue au milieu du peloton, dimanche, à la deuxième étape du Tour d’Espagne. Un incident qui a fait perdre de précieuses secondes à quelques favoris et qui a privé l’équipe Israel Start-Up Nation, dont fait partie James Piccoli, d’une participation au sprint final.

« J’ai été pris derrière la chute et j’ai perdu un peu de temps, mais ce n’est pas si mal », a admis James Piccoli à Sportcom. Il a été le 98e à franchir la ligne d’arrivée. Son coéquipier Itamar Einhorn a été le plus rapide de la formation en terminant au sein du peloton au 26e rang, au même temps que le vainqueur.

Le Belge Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) s’est faufilé sur la gauche d’un sprint massif à l’arrivée pour signer la victoire de cette deuxième étape.

Philipsen a surpris le Néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck-Quick Step) et l’Australien Michael Matthews (BikeExchange) à l’arrivée. Le Colombien Juan Sebastien Molano, de l’équipe UAE-Emirates, a été le premier à tenter sa chance au sprint final. Une tentative précipitée qui a permis à ses opposants de le devancer à la toute fin.

Après un contre-la-montre remporté par le champion en titre Primoz Roglic (Jumbo-Visma), les cyclistes ont pédalé sur 166,7 km dimanche à l’occasion de cette deuxième étape.

Le départ officiel venait à peine d’être donné que les Espagnols Diego Rubio (Burgos-BH), Sergio Martin (Caja Rural-Seguros RGA) et Xavier Mikel Azparren (Euskaltel – Euskadi) se sont échappés. Rapidement, le trio local s’est forgé une avance de plus de deux minutes, puis a réussi à la doubler après avoir parcouru 50 kilomètres.

Rubio a tenté une accélération avec 30 kilomètres à faire, tandis qu’Azparren a été repris par le peloton. Deux kilomètres plus loin, c’était au tour de Sergio Martin d’être rattrapé. Rubio n’a pas su résister et a été rejoint par le peloton avant le sprint intermédiaire, disputé à un peu plus de 15 kilomètres de l’arrivée.

À lire aussi : Les grandes attentes de James Piccoli à son deuxième Tour d’Espagne

Les équipes se préparaient en vue du sprint final lorsque la chute est venue bousiller les plans de plusieurs d’entre elles. Adam Yates (Ineos Grenadiers) et Hugh Carthy (EF Education – Nippo) ont notamment perdu une trentaine de secondes sur le meneur Primoz Roglic.

Le Canadien Alex Cataford, coéquipier de Piccoli chez Israel Start-Up Nation, s’est blessé à une épaule sur la séquence. Il est parvenu à terminer la course avant de se diriger vers l’hôpital.

Les coureurs seront de retour lundi pour prendre part à une étape de 202,8 km. Une arrivée en altitude les attend au sommet de Picon Blanco.

« Je suis satisfait de ma forme et j’ai hâte aux montagnes ! » a dit Piccoli en vue des prochaines courses.

Tour de Pologne

Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a quant à lui pris part à la septième et dernière étape du Tour de Pologne. Le Néerlandais Julius Van Der Berg a remporté l’étape de 145 kilomètres séparant Zabrze et Cracovie.

Le Portugais Joao Almeida (Deceuninck-Quick Step) a conclu parmi le peloton pour conserver son avance au classement général et être couronné champion de ce 78e Tour de Pologne. Le Slovène Matej Mohoric (Bahrain-Victorious, +20 secondes) et le Polonais Michal Kwiatkowski (Ineos-Grenadiers, +27 secondes) ont complété le podium.

Almeida occupait la tête du classement général depuis la deuxième étape, qu’il avait remportée d’ailleurs, tout comme la quatrième. Sa deuxième place du contre-la-montre individuel de samedi lui a permis d’accentuer son avance sur Mohoric.

Du côté de Groupama-FDJ, le Français Romain Seigle est celui qui s’est le mieux classé avec une 18e place, à 2 minute 7 secondes d’Almeida.

« Ç’a été une belle course et l’équipe s’est bien investie », a soutenu Antoine Duchesne, 55e du jour et 75e au général. « Malheureusement, on n’a pas eu de gros résultats, mais c’était une reprise pour plusieurs. De mon côté, la forme est bonne et je suis bien content du travail qui a été fait. »

Vous pourriez aussi aimer...

19 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée éprouvante en Belgique

Montréal, 19 septembre 2021 (Sportcom) – Hugo Houle a fait bonne figure au contre-la-montre des Championnats du monde de cyclisme sur route,…

1 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Primoz Roglic se lève, Christian Odd Eiking casse

Montréal, 1er septembre 2021 (Sportcom) – Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est de retour au sommet du classement général provisoire du Tour d’Espagne….

Nos partenaires